L’autre journal

De tout temps, la coutume veut que chaque communauté possède son propre journal. Boussole communautaire, ce type de journal joue un rôle prépondérant en soi. Compréhensif et noble réflexe d’appartenance à une cellule sociale qui nous ancre et nous oriente dans une grande métropole comme la nôtre. Surtout quand les quartiers, par tradition, se sont toujours déclinés selon les origines mais aussi parfois par ordre d’arrivée, créant ainsi une identité marquante et bien reconnue des autres.

Loin de pourfendre ce principe bien établi, La Source, Petit Poucet de la presse écrite communautaire, trouve sa raison d’être dans le caractère cosmopolite de notre ville et compte s’intéresser de près à l’actualité des différentes communautés qui composent notre mosaïque culturelle. Complémentaire aux autres journaux communautaires, La Source, journal bilingue utilisera les deux langues officielles du Canada et mettra bien en évidence les évènements majeurs de toutes les communautés avec le secret espoir d’établir des ponts entre elles.

Et notre travail commencera à l’intérieur même de la rédaction où nos correspondants revisiteront leurs cultures. Et parce que ce journal est d’abord le vôtre nous lançons une rubrique qui permettra à ceux et à celles qui le souhaitent de nous faire part de leur choc culturel vécu ici ou ailleurs. Verbatim vous appartient. Pour notre première édition, Béatriz Garcia Arteaga, une mexicaine d’origine qui vit depuis quelques années à Vancouver, nous donne le ton. Soyez des nôtres à la prochaine édition.

Nous demeurons convaincus que vos suggestions apporteront de l’eau au moulin de La Source.