L’École des Navigateurs de Richmond récompensée dans un concours national de l’APF

       Des femmes d’exception,
………vues par l’œil des petits !

Les lauréats Elena De mitri, Cora Fahlman et Nate Bergeron avec M. Réjean Gosselin, directeur de l’école des Navigateurs, Mme Hélène Tremblay, enseignante de l’école des Navigateurs ayant participé au concours, et M. Mamadou Gangué, directeur de la publication et de la rédaction du Journal La Source, lors de la cérémonie du 24 février. | Photo de l’École des Navigateurs

« Voici un beau projet pour vos élèves. D’autant plus qu’ils ont déjà un modèle de femme remarquable devant leurs yeux ». Tels sont les mots utilisés par monsieur Réjean Gosselin, directeur de l’École des Navigateurs dans la grande agglomération métropolitaine vancouvéroise. Ces mots, il les a pensés, écrits et envoyés par courriel à deux de ses enseignantes.

Et voilà que débute l’aventure pour une trentaine d’élèves de cette école primaire située à Richmond. Une aventure qui les mènera vers un prix, soit celui de faire partie de l’école ayant obtenu le plus haut taux de participation au concours scolaire national : Présente-moi ta femme d’exception. Outre ce prix, l’École des Navigateurs peut également se vanter que trois de ses élèves se sont taillés une place parmi les finalistes du concours. Ces prix, ils ont été remis lors d’un événement tenu le 24 février dernier à l’école même.

« C’est mon directeur qui nous a convaincues que ce concours serait une belle occasion pour nos élèves d’exprimer leurs talents. Il nous a également charmées avec son courriel », d’affirmer madame Hélène Tremblay, l’une des deux enseignantes dont les élèves ont participé au concours. Après une mûre réflexion, madame Tremblay a jugé que la participation à ce concours pouvait répondre à différent objectifs pédagogiques. « J’ai décidé de faire participer ma classe et d’utiliser cette occasion comme un exercice d’écriture. De plus, le thème Une femme d’exception représentait bien nos valeurs PHARE : persévérance, honnêteté, amitié, respect, empathie », confie-t-elle.

Une préparation qui a valu le coup !

Après avoir exprimé ses attentes à sa classe, madame Tremblay a constaté que c’était un projet qui emballait ses élèves puisqu’ils ont tous décidé de participer, sans exception. « J’ai procédé à un remue-méninges avec tous mes élèves pour déterminer quelle était, selon eux, une femme d’exception. La plupart ont choisi un membre de leur famille (maman, tante, grand-mère) et d’autres une idole (athlète, artiste). Ils ont tous été très créatifs pour exprimer leur vision », explique madame Tremblay sur la préparation des élèves au concours. Une préparation qui a fait des gagnants !

(De gauche à droite) M. Réjean Gosselin – Mlle Cora Fahlman- Mme Hélène Tremblay | Photo de l’École des Navigateurs

Cora Fahlman décroche une troisième place

L’œuvre de Cora Fahlman « Ma mère Michelle » a séduit les membres du jury puisqu’elle se classe au troisième rang. Son projet, se trouvant par conséquent à la « Une » du journal Ça clique ! mélange images, dessins, collage et un texte qui, assurément, a ému les jurés. « Ma mère avait le cancer. Ma mère Michelle devait avoir du médicament vraiment fort. Cette femme devait perdre ses cheveux. Elle devait prendre beaucoup de médicaments. Celle-ci a arrêté de prendre ses médicaments en octobre 2016. Michelle avait le choix pour prendre ses médicaments. C’était difficile pour nous et pour elle. Ma mère est vraiment gentille. Ma mère est une femme extraordinaire. » – Cora Fahlman.

Pour cette troisième position, Cora s’est vue décerner une bourse de 50 $. Outre le projet de Cora, ceux d’Elena De mitri et de Nate Bergeron se sont également taillé une place parmi les 10 finalistes du concours. Ces derniers se sont vu offrir chacune une bande-dessinée.

« Nous sommes très fiers de la performance de nos élèves. C’est très gratifiant pour nos petits », souligne le directeur de l’école gagnante.

(De gauche à droite) M. Réjean Gosselin – M. Nate Bergeron – Mme Hélène Tremblay | Photo de l’École des Navigateurs

(De gauche à droite) M. Réjean Gosselin – Mlle Elena De mitri – Mme Hélène Tremblay | Photo de l’École des Navigateurs

Une forte participation récompensée !

À titre d’école lauréate, l’École des Navigateurs s’est récemment vue accorder une bourse de 1 000 $. Une récompense que tous les élèves pourront savourer. « Il y aura une sortie parascolaire pour notre classe et les élèves de l’autre groupe qui ont également participé au concours. On aimerait aussi acheter du matériel sportif ou des livres pour que tous les élèves de l’école des Navigateurs puissent en bénéficier », avance l’enseignante Tremblay.

« Nous sommes heureux de constater que le concours scolaire Ça clique ! a su susciter la participation de tant de jeunes et d’écoles provenant des quatre coins de notre pays », soulignait par voie de communiqué de presse, monsieur Francis Sonier, président du conseil d’administration de l’Association de la presse francophone (APF).

Parions que ce concours reviendra l’an prochain ! En pleine période des Rendez-vous de la francophonie, n’est-ce pas également une belle façon de faire un clin d’œil à la Journée internationale de la femme célébrée récemment ? Et vous, quelle est votre femme d’exception ?

Saviez-vous ?

Présente-moi ta femme d’exception visait à souligner de façon unique la contribution de femmes. Concrètement, ce concours s’adressait aux élèves de 4e, 5e et 6e année de toutes les écoles primaires du pays. Les jeunes participants devaient, à l’aide de crayons, peinture, collage, photographies, illustrer la femme qu’ils jugeaient remarquable et se glisser dans la peau d’un journaliste pour réaliser la « Une » d’un journal.

Lancé par l’Association de la presse francophone (APF) en octobre dernier, en collaboration avec la Fédération nationale des conseils scolaires de langue française (FNCSF), ce concours national s’inscrit dans le cadre du projet Ça clique ! Explorons les 100 ans du droit de vote des femmes avec Germaine.

Leave a Reply