Départ de Pascale Knoglinger de la SDÉCB

Pascale Knoglinger. | Photo de SDÉCB

Après plus de 11 ans de bons et loyaux services à titre de directrice des projets de développement économique à la Société de développement économique de la Colombie-Britannique (SDÉCB), Mme Pascale Knoglinger quitte ses fonctions pour rejoindre la fonction publique provinciale au ministère de l’Éducation supérieure à Victoria.

« C’est avec beaucoup d’émotion que je quitte mes fonctions. Une nouvelle ouverture s’est offerte à moi, à Victoria, et les nouveaux défis et la proximité du lieu de travail m’ont amenée à accepter ce nouveau poste » déclare Mme Knoglinger.

À noter que l’ancienne directrice des projets de développement économique de la SDÉCB a mené des initiatives de développement économique en milieu rural et urbain. Entre autres projets, elle a été porteuse du dossier Économusée Artisans à l’œuvre à travers toute la Colombie-Britannique en contribuant au développement du réseau. Elle a aussi été responsable de développer des modèles de formation et d’appui à la succession d’entreprises artisanales de transformation agroalimentaire et de métiers d’art dans la province. Au fil des ans, elle a appuyé un grand nombre de regroupements communautaires et de coopératives dans leur planification et leur développement.

De son côté, M. Donald Cyr, directeur général de la SDÉCB n’a que de bons mots pour Mme Knoglinger. « Au cours de ses années de service à la SDÉCB, Pascale a fait preuve d’un grand leadership, d’une énergie débordante et d’une grande conscience professionnelle. Grâce à son travail acharné, elle a créé de nombreux partenariats avec la communauté francophone et anglophone. On lui doit beaucoup de nouvelles initiatives et la mise en place d’une belle équipe de travail. Nous la remercions pour son apport important au rayonnement de notre organisme. Nous lui souhaitons le meilleur des succès dans son nouveau poste ».

À compter du 8 mai, la gestion globale et la continuité des projets seront prises en charge, par intérim, par Mme Mylène Letellier, directrice des Services aux entreprises et communications.

Leave a Reply