« Siamo Vancouver » : La « voix » de l’Italie

L’émission de radio italienne Siamo Vancouver, qui en italien signifie littéralement « Nous sommes Vancouver », est à l’image de sa communauté : riche de son héritage et ouverte sur le monde. Qui sont ces Vancouvérois, venus d’Italie, ou héritiers des premiers immigrants italiens, et, surtout, que dit cette émission de la communauté italienne de Vancouver ?

L’émission est jeune, seulement quelques mois, puisque tout a commencé début janvier 2017 sur les ondes de la station communautaire Co-op Radio. « C’est une émission qui a pour objectif de promouvoir la culture
italienne, son héritage, ses valeurs et de les partager avec les autres communautés », explique Nicole Riglietti, l’une des animatrices de l’émission.

Une émission enrichissante qui sait intéresser son public

Siamo Vancouver est ce que l’on pourrait communément appeler un bouillon de culture.

Pendant une heure chaque semaine, les deux présentateurs, Nicole Riglietti et Lorenzo Schober, présentent tous les aspects de la culture italienne : cuisine, musique, personnages italiens célèbres, évènements culturels, anecdotes linguistiques… tout est bon pour donner à l’auditeur comme une« envie d’Italie ».

L’équipe de Siamo Vancouver. | Photo de Siamo Vancouver

Mais Siamo Vancouver donne aussi et surtout la parole à sa communauté, ces personnes du Grand Vancouver venues directement d’Italie ou nées de parents ou de grands-parents italiens. Nicole et Lorenzo, par exemple, se présentent comme étant « les représentants de la seconde génération italienne dans l’est de Vancouver ». Ce qui implique la responsabilité de transmettre cette fierté de faire partie de la communauté. L’émission est une initiative du Centre communautaire italien, créé en 1975 par un regroupement de petites associations régionales dans la partie est de Vancouver.

Entrevue en direct dans le cadre de l’émission de radio italienne Siamo Vancouver. | Photo de Siamo Vancouver

Les deux animateurs donnent donc la parole aux immigrants d’hier et aux Italo-Canadiens d’aujourd’hui, toujours prêts à partager leurs connaissances et leur identité particulière : en effet, Vancouver rassemble aujourd’hui les 2e et 3e générations d’immigrants italiens, attachés à leurs racines mais également
détenteurs d’une identité typiquement canadienne.

La promotion de l’Italie d’hier et surtout d’aujourd’hui

Siamo Vancouver est avant tout une histoire présente, avec une vision inclusive, ouverte aux différentes générations et communautés culturelles. À la question : « Pourquoi est-il important pour vous de parler de la culture italienne présente et passée ? », Lorenzo répond : « Notre rôle est d’insuffler de la fierté, mais aussi de l’ouverture d’esprit, de faire en sorte que les gens ne restent pas bloqués dans le passé (…) de respecter le passé et de construire par-dessus ». Car, explique-t-il, la génération d’aujourd’hui n’a plus grand-chose à voir avec celle de ses grands-parents.

Aujourd’hui, en effet, les gens se mélangent et le visage de la communauté italienne prend lui aussi les couleurs de cultures multiples. Les Italiens de Vancouver ne sont plus seulement les héritiers directs de l’Italie, puisqu’ils vivent et sont nés au Canada. La culture est avant tout une affaire de partage, et c’est exactement l’idée derrière le nom « Nous sommes Vancouver ».

Garantir la vitalité de demain

L’émission est encore trop jeune pour posséder des statistiques précises, mais son auditoire semble se partager équitablement entre une moitié d’auditeurs italiens et une autre moitié non italienne.

Christina, une jeune auditrice qui suit régulièrement l’émission, témoigne : « J’aime écouter Siamo Vancouver pour différentes raisons : parce que la musique italienne me met en joie (même par temps de pluie !),
parce que ça me permet de pratiquer mon italien et parce qu’ils [les animateurs] ont toujours quelque chose d’intéressant à dire sur la vie locale ».

Le succès de Siamo Vancouver semble donc se trouver dans sa capacité à s’adapter à la réalité plurielle de Vancouver, à inclure tous les publics et à rassembler toutes les générations, pour continuer à alimenter la communauté de demain. L’émission s’inspire d’ailleurs d’un dicton italien : « Tout ceux qui mangent ensemble à la même table, restent ensemble ». (« Quelli che mangiano alla stessa tavola rimangono insieme »).

Ainsi, Siamo Vancouver, c’est représenter l’Italie canadienne, d’hier et d’aujourd’hui, car, comme en témoigne très justement Lorenzo : « Il est important de respecter le passé, mais aussi de savoir construire par-dessus ».

Retrouvez Siamo Vancouver, animé par Nicole Riglietti et Lorenzo Schober, tous les
jeudis matin, entre 9 h et 10 h sur Vancouver Co-op Radio CFRO 100.5 FM.

Leave a Reply