La Scandinavie rayonne sur Burnaby

Les voilà, le soleil et l’été tant attendus ! Et arrivent avec ces beaux jours, la légèreté des esprits et les envies de célébrer la vie autour de fêtes et de beaux moments. Le Scandinavian Midsummer festival vous a justement concocté un programme parfait pour l’occasion.

Événement majeur de la tradition scandinave et balte, aussi important que Noël, le Midsommar (Ndlren Suédois, littéralement traduit Mi-été) aussi appelé Saint John’s Day, consiste à un ensemble de célébrations autour du solstice d’été. On pourrait aussi l’apparenter à la fête de la Saint-Jean-Baptiste au Canada ou en Europe.

Mettez donc à votre agenda ce Scandinavian Midsummer festival et son ambiance champêtre pour accueillir l’été comme il se doit ! | Photo par Noah Photography

L’hiver est interminable, spécialement dans les pays nordiques où le soleil se fait plus que rare. Alors, à la mi-juin, chacun « renaît » et sort pour fêter l’été, le retour du soleil et des jours plus longs ainsi que le début des vacances scolaires. Traditionnellement, ces trois journées de festivités (tombant la fin de semaine entre le 19 et 25 juin) se déroulent en plein air à la campagne ou, à défaut, dans les parcs, pour se ressourcer et se retrouveren symbiose avec la nature qui est au centre des célébrations.

Cette fête du soleil de minuit a une telle ampleur, qu’en Suède il a été question de déplacer la fête nationale le jour précédant le
Midsummer !

L’héritage culturel en fer de lance

Cette vingt-deuxième édition a une symbolique et une résonnance particulièrement importantes puisqu’elle célèbre plusieurs anniversaires. : les 125 ans de la cité de Burnaby, les cent ans de la Finlande et les cent cinquante ans du Canada !

Au centre communautaire scandinave de Burnaby, des milliers de personnes assistent tous les ans à cette grande fête en l’honneur du soleil et de la terre nourricière. Pour l’occasion, un authentique village Viking est bâti, garantissant une immersion plus vraie que nature afin de découvrir rites et traditions de l’époque. Des acteurs enfants et adultes revêtiront des costumes d’époque et y joueront des tableaux vivants pour présenter les métiers, les repas, les jeux et les modes de vie d’alors. En parallèle, un marché de cinquante producteurs proposera des produits du terroir. Aussi, tout le long du week-end, de nombreux plats typiques seront servis et musiques folks et traditionnelles se succéderont pour faire danser petits et grands.

Portrait d’une communauté « minoritaire » à Vancouver

« La communauté scandinave n’a pas une ampleur aussi importante que d’autres à Vancouver, mais elle est très impliquée et soudée. », nous explique Martin Emslie, l’un des membres du festival. Ce passionné de Scandinavie a quitté Vancouver il y a quelques années pour effectuer sa maîtrise en Suède, suivi de six mois au Danemark. Il y tombe en amour pour la culture, les valeurs, la richesse de la nourriture, le design et les nombreuses traditions. Pour cette première année, il rejoint l’équipe de l’événement pour y assurer bénévolement la communication et la publicité. « L’occasion de pratiquer la langue suédoise et de participer à la transmission de ce foisonnant héritage culturel », dit-il.

Martin note de nombreuses similitudes entre la Scandinavie et le Canada, à commencer par les grands espaces et le rapport à la nature. « C’est certainement la raison pour laquelle les jeunes adultes viennent en visa Vacances-Travail pour skier ou profiter de la vie à l’extérieur de Vancouver ou à Whistler », comme le souligne Martin.

Recette d’une tradition à la sauce Scandinave

Pour rappel, la Scandinavie regroupe originellement le Danemark, la Norvège et la Suède et par extension inclut la Finlande et l’Islande. À chaque pays sa façon d’honorer le rituel mais un Midsummer qui se respecte réunit la famille, la gastronomie, des danses, des chants et des feux de joie.

Les maisons, les tables ou encore les pistes de danse sont décorées de feuillage. Femmes et enfants revêtent des couronnes de fleurs fraîches dans les cheveux et beaucoup de personnes s’habillent de costumes traditionnels.

Après un banquet champêtre autour de plats typiques tels des pommes de terre nouvelles bouillies à l’aneth, des boulettes de viande, du hareng fumé, de la bière puis surtout l’incontournable gâteau de fraises et crème fouettée, place à la danse et aux jeux…Les danseurs tournoient accrochés à des rubans de couleurs autour du mât de mai (ndlr Maypole – mai signifie « décorer de vert » en ancien allemand), symbole de fertilité. Au fil des danses, les rubans créent une vraie orgie de couleurs et se tressent sur le mât. Parmi les danses traditionnelles, celle de la grenouille ! Vient ensuite le temps des jeux et de diverses activités comme des courses en sac, des jeux de quilles ou des tirs à la corde. Enfin, détente au sauna, des baignades et un bal ponctuent ces journées bien remplies.

Mettez donc à votre agenda ce Scandinavian Midsummer festival et son ambiance champêtre pour accueillir l’été comme il se doit… D’ici là, parez-vous de vos plus belles sandales et préparez votre couronne de fleurs !

Scandinavian Midsummer festival,
Les 17 et 18 juin, Centre communautaire scandinave
de Burnaby
scandinavianmidsummerfestival.com

Leave a Reply