Quinzaine Culturelle

L’orchestre Balkan Shmalkan. | Photo de Balkan Shmalkan

À vos agendas ! La rentrée culturelle bat son plein en cette fin septembre avec deux événements majeurs : la Fête de la culture avec une programmation haute en couleur dans toutes les villes de la région du 29 septembre au 1er octobre et le Festival international du film de Vancouver (VIFF) du 28 septembre au 13 octobre. Documentaires, film biographiques, fictions en tout genre, plus de 200 films sont en compétition. De quoi donner le vertige de la liste… à moins que vous ne suiviez le guide.

 

* * *

 

QUATRE FILMS FRANCOPHONES À NE PAS MANQUER AU VIFF

28 septembre au 13 octobre

Dans différentes salles de projection à Vancouver

www.viff.org

 

Et si on remontait le temps ? 1943 : La France est occupée par les Allemands mais Paris continue à swinguer en cachette dans des clubs clandestins. La guitare manouche du célèbre Django Reinhardt résonne, mais pour combien de temps encore ? A quelques centaines de kilomètres, le peuple tzigane se fait massacrer dans les camps de concentration. Un film d’Étienne Comar (France) fort en émotions.

Retour dans le présent, mais le temps n’a rien fait à l’affaire. Tout part en vrille dans Le Problème d’infiltration de Robert Morin (Canada). Le Dr Louis Richard, chirurgien esthétique, n’a vraiment pas de chance. Son avenir professionnel est menacé par un patient mécontent, sa vie familiale le désespère. Pour couronner le tout, son dîner entre amis ne se déroule pas du tout comme prévu.

Ava, l’héroïne du film éponyme de Léa Mysius (France), a elle aussi un sérieux problème. Sa vue baisse à toute vitesse au risque de la rendre aveugle. Pour la jeune fille de 13 ans, la nouvelle tombe comme un couperet. Dès lors, elle agit comme si elle n’avait rien à perdre, n’écoutant plus que sa colère et son désir.

Ce sentiment d’urgence se retrouve aussi dans 120 battements par minute de Robin Campillo (France). Paris, début des années 90, les militants d’Act Up se démènent pour alerter les médias et les personnalités politiques sur l’épidémie de sida. Fraîchement débarqué dans l’association, Nathan fait la connaissance de Sean, l’un des membres les plus radicaux.

Il reste encore une dizaine de films de fiction et de documentaires francophones à découvrir sur le site Internet du Vancouver International Festival.

 

* * *

 

LA FÊTE DE LA CULTURE : UNE SÉLECTION POUR LES HABITANTS DU GRAND VANCOUVER

 

Dance, Dance, Dance

29 septembre

Queen Elizabeth Theatre

www.facebook.com/events/1293878384068995/

Ça vous dirait de danser comme des pros sur les planches du Queen Elizabeth Theatre ? Nul besoin d’être un danseur étoile, tout le monde est le bienvenu et c’est gratuit.

 

Démonstration d’art autochtone contemporain

30 septembre

Skwachàys Lodge

www.culturedays.ca

La Skwachàys Lodge propose des ateliers avec ses artistes en résidence : les peintres Sharifah Marsden (nation Mississaugas de l’île Scugog) et Maynard Johnny Jr. (nation Coast Salish). Un défilé de mode avec les créations originales de Jeneen Frei Njootli (nation Vuntut Gwitchin), suivi d’un concert avec les groupes Sister Says (nations Haida-Tsimsian), Withe (nations Nuu-chah-nulth et Haida-Tsimsian) et Hannah Curr (nation Nuu-chah-nulth). Entrée libre et gratuite sur réservation en allant sur le site www.culturedays.ca

 

L’art public à Richmond

30 septembre et 1er octobre

www.culturedays.ca

Vous aimez l’art contemporain dans les espaces publics ? Vous avez envie d’en savoir plus sur ces drôles de sculptures qui surgissent des places et des boulevards ? Ou tout simplement voir Richmond sous un angle artistique ? Alors montez dans le bus mis à votre disposition par la municipalité. Un spécialiste de l’art public et un artiste invité vous guideront dans une excursion urbaine unique en son genre. Gratuit, réservations obligatoire sur www.richmond.ca/register ou par téléphone au 604-276-4300.

 

Visite guidée de Maillardville à Coquitlam

30 septembre

Heritage Square

www.culturedays.ca

Amateurs de patrimoine, remontez le temps à Maillardville pour découvrir l’histoire de la communauté francophone la plus importante de la région vancouvéroise.

 

* * *

 

Balkan Shmalkan

27 septembre

The WISE Hall and Lounge

www.wisehall.ca/

L’orchestre Balkan Shmalkan est un bouillon de culture énergisant. Six à dix musiciens se retrouvent sur scène pour faire vibrer leurs cuivres au son du jazz klezmer, teinté de musique traditionnelle italienne et serbe, le tout sur des percussions aux rythmes pop et funk. Une mise en bouche tout droit venue des Balkans pour se préparer aux festivités multiculturelles du week-end.

 

* * *

 

A flea the size of Paris : The Fatras.

A flea the size of Paris : The Fatras

3 octobre

Université Simon Fraser,
Goldcorp Centre for the Arts

www.sfu.ca/sfuwoodwards/events/

Vous aimez l’humour absurde et les histoires grivoises ? Venez écouter des fatras, des poèmes à forme fixe écrits au Moyen Âge pour se moquer des souverains, de la moralité et de la guerre. Ces trublions de la littérature médiévale ne vous feront plus voir les princesses et les chevaliers de la même façon. Entrée gratuite.

 

* * *

Kin Balam (La voie du jaguar)

4 octobre

Café Deux Soleils

www.www.cafedeuxsoleils.com

 

« Kin » en langue lenca poton et « Balam » en langue maya signifie la voie du jaguar. Balam Antonio a.k.a. Kin Balam vient des terres indigènes de Cuxkatan au Salvador. Guitariste flamenco de talent et rappeur engagé, il s’entoure de musiciens d’origine latino-américaine pour créer un univers métissé, teinté de jazz, de rythmes afro-cubains et d’instruments traditionnels autochtones.

 

* * *

 

L’empire de la création

7 octobre

VIVO Media Arts Centre

www.livebiennale.ca

 

Un spectacle à ne pas manquer à la Biennale internationale d’art performatif LIVE ! L’empire de la création est une performance du duo québécois Geneviève et Matthieu. Une collaboration originale à découvrir sur www.genevieveetmatthieu.bandcamp.com

Leave a Reply