Et si Noël vous était chanté en gallois ?

Paul Guiton, président de la Vancouver Welsh Men’s Choir. | Photo par Muriel Marc

Noël arrive à grands pas ! Les décorations envahissent déjà les rues et les boutiques. Mais il n’y a pas que le sapin, les cadeaux et le fameux père Noël au pays de Galles. Le chant fait partie intégrante de la culture galloise et est mise à l’honneur à l’approche des fêtes. Retour sur un Noël gallois musical à Vancouver.

Comme dans beaucoup de pays, Noël est avant tout une fête familiale. Une ambiance chaleureuse et bienveillante s’installe dans chaque foyer pendant cette période de fêtes. On va bien sûr illuminer les maisons, les intérieurs et extérieurs seront alors décorés. Sans oublier la table et l’arbre de Noël. Les cadeaux seront déposés à son pied et seront ouverts avant le dîner ou le lendemain matin. Que l’on soit en famille ou entre amis, Noël est pour beaucoup l’occasion de se retrouver et de festoyer.

Un Noël chantant

Mary Batten, qui a grandi au pays de Galles et vit à Vancouver depuis plusieurs dizaines d’années, nous raconte qu’elle prépare pour Noël les shortbreads, ces petits biscuits sablés contenant beaucoup de beurre et originaires d’Écosse.

Il faut aussi compter sur les traditionnels « mince pies », ces tartelettes sucrées contenant souvent épices, fruits secs et parfois un peu d’alcool, confectionnées maison par Mary. Elle rapporte aussi que le soir de Noël, au pays de Galles, on partage habituellement une dinde de Noël ou l’oie traditionnelle accompagnée de petits légumes. On ne manquera pas non plus le fameux pudding de Noël et le gâteau aux fruits.

Au-delà des traditions culinaires, les Gallois tiennent Noël pour une fête religieuse importante. Au cœur de sa célébration, les chorales. La musique et les chants, ces fameux Carols appelés eisteddfodau en gallois, sont certainement ce qui caractérise le mieux le Noël Gallois.

Répétition générale de la Welsh Men’s Choir. | Photo par Muriel Marc

Mary, impliquée dans la communauté galloise de Vancouver, explique qu’au pays de Galles toutes les familles participaient aux chants de Noël. On se retrouvait dans les chapelles pour prier et surtout pour chanter ensemble. De l’argent y était collecté et redistribué aux œuvres caritatives, surtout au profit des enfants.

Celle qui a grandi dans un petit village gallois précise que les chorales passaient aussi de maison en maison pour chanter les Carols, recevant parfois en échange un rafraîchissement ou un don en monnaie sonnante et trébuchante.

Le chœur des hommes pour la musique au cœur

Forts de cette tradition vocale, les Gallois de Vancouver sont toujours attachés à leurs traditionnels chants de Noël. La tradition se perpétue à travers la chorale galloise de Vancouver, la Vancouver Welsh Men’s Choir, créée en 1980 par Gwyn Evans, expatrié gallois.

Paul Guiton, président de la chorale, précise que l’association a vu le jour grâce à un groupe de Gallois qui « ont pris conscience du manque du chant dans leur vie depuis leur départ ». Cette chorale aujourd’hui multiculturelle est l’une des plus grands chœurs masculins du Canada. Elle est composée de 90 chanteurs parmi lesquels on trouve des Gallois mais aussi des Anglais, des Écossais, des Irlandais, des Suédois, des Allemands, et même des Chinois et des autochtones !

Cette chorale est uniquement composée d’hommes, ce qui en rend sa formation et son timbre si particuliers. La chorale se produit à travers toute la Colombie-Britannique et même à l’étranger. Certains concerts sont encore donnés aujourd’hui au bénéfice de causes caritatives. Ce sera le cas pour le premier concert de la saison de Noël le 30 novembre à l’église Saint Andrew’s Wesley en centre-ville. Les fonds récoltés seront reversés à l’Armée du Salut.

Photo par Muriel Marc

Le président du Welsh Men’s Choir confie que malgré la diversité présente au sein du groupe, « les traditions galloises du chant sont respectées ». Tout en reconnaissant que « le gallois est une langue particulièrement difficile », il raconte que les chanteurs doivent « apprendre les chansons phonétiquement ». Cette année, sept concerts seront donnés à l’occasion des fêtes, comprenant chaque fois trois chants traditionnels gallois.

Si, pour certains, Noël est devenue une fête commerciale, il reste un moment privilégié pour se rapprocher des siens et faire preuve de générosité envers son prochain. La musique et les chants font partie intégrante de la magie tet de la poésie du Noël gallois, les chœurs touchant directement les cœurs. Qui n’a pas en tête une petite musique douce d’enfance ?

Nadolig Llawen ! Joyeux Noël en gallois !

 

Les prochaines dates des concerts de Noël de la Vancouver Welsh Men’s Choir sont prévues tout au long du mois de décembre. Pour en savoir plus : www,vwmc.ca

Leave a Reply