Quinzaine culturelle

A Vancouver Guldasta rend hommage à la communauté sikh et à son histoire mouvementée. | Photo par Pardeep Singh

Rock psychédélique japonais, ragas de l’après-midi, musique traditionnelle africaine et piano contemporain…la Quinzaine vous emporte dans un voyage sonore tout en explorations. Vous pourrez découvrir d’autres pépites dans un genre plus littéraire au Emerald, sinon culinaire au Musée national et centre culturel Nikkei, ou encore visuel avec UrbanScreen à Burnaby. Prêt(e)s pour l’aventure ?

* * *

Rencontre littéraire: Histoires de femmes immigrantes
Le 25 septembre
The Emerald, Vancouver
www.eventbrite.ca/e/breaking-ground-an-evening-of-migrant-stories-tickets-49391501310

Vivre ici, venir d’ailleurs, traverser terres et mers pour une vie meilleure. Et si les chaussures pouvaient parler, que diraient-elles des expériences traversées ? Telle est la question posée aux femmes immigrantes et réfugiées qui participent aux ateliers d’écriture du Shoe Project. Cet organisme à but non lucratif vous propose une soirée lecture intitulée Breaking Ground. Pas à pas, sept femmes raconteront leur arrivée au Canada. La journaliste canadienne Suzanne Ma présen-tera aussi son ouvrage Meet Me in Venice: A Chinese Immigrant’s Journey from the Far East to the Faraway West.

* * *

Célébration : Réconciliation en action
Le 25 septembre
Britannia Art Gallery, Vancouver
www.britanniacentre.org

Le 2 juin dernier, la Commission de vérité et réconciliation du Canada a formulé 94 recomman-dations visant à combler le fossé séparant les autochtones des non autochtones. À Vancouver, l’Aboriginal Life In Vancouver Enhancement Society a décidé de mettre en action ces mesures en organisant une fête ouverte à tous au centre communautaire Britannia dans le quartier Commercial Drive. Rendez-vous à partir de midi pour un déjeuner-dialogue avec les aînés autochtones. Le repas sera suivi de chants, de danses et d’autres surprises pour célébrer les actions positives menées dans le quartier.

* * *

Atelier : Préparation d’otsumamis et dégustation de saké
Le 26 septembre
Musée national et centre culturel Nikkei, Burnaby
www.facebook.com/events/243069993065422

Les saveurs du Pays du Soleil Levant s’offrent à vos papilles dans l’atelier culinaire de Ryu Ya-mamura. Le chef du Yama Cafe vous fera déguster différents types de saké préparés par Masa Shiroki, un artisan de l’île de Granville. Pour un voyage des sens tout en harmonie, vous appren-drez aussi à préparer des hors-d’oeuvre typiques, les otsumamis. Pour s’inscrire, il suffit de se rendre sur place ou sur le site Internet du Musée national et centre culturel Nikkei. Cet événement s’inscrit dans la programmation de la Semaine du Saké 2018 du 24 septembre au 1er octobre. Kanpai !

* * *

Exposition : Projection d’art digital
Le 28 septembre
Centre de loisir Chuck Bailey, Surrey
www.surrey.ca/culture-recreation

Façade d’un centre de loisir le jour, surface de projection d’art digital la nuit, UrbanScreen est un espace d’exposition hors les murs du musée des beaux-arts de Surrey. Depuis 2010, de nombreux artistes locaux et internationaux y ont projeté des créations inédites. Pour cette rentrée culturelle, les jeunes du programme Indigenous Contemporary Art Intensive sont à l’honneur. Vous pourrez voir leurs oeuvres vers 19 h 30, soit 30 min après le coucher du soleil. Pour les retardataires, Liquid Landscape de Nicolas Sassoon sera projetée en fin de soirée et tous les soirs jusqu’au 6 jan-vier 2019.

* * *

Célébration : Cultures d’Afrique
Les 29 et 30 septembre
Russian Hall, Vancouver
www.facebook.com/events/385470451988306/?event_time_id=385470465321638

Des musiciens et des danseurs originaires d’Afrique vous donnent rendez-vous au Russian Hall pour deux jours de célébration culturelle. Le 29 septembre sera consacré aux jeux traditionnels auxquels tout le monde peut participer gratuitement. Le lendemain, vous pourrez participer à des ateliers d’initiation aux danses et musiques d’Afrique. Il sera aussi question de leur influence sur celles d’Amérique latine. Véritables ponts entre les cultures, ces ateliers sont ouverts à tous pour la modique somme de $5 par session et sont gratuits pour les enfants de moins de 12 ans.

* * *

Concert : Ragas d’après-midi
Le 30 septembre
Le Centre Ismaili, Burnaby
www.facebook.com/events/656407901397941

Le raga est un cadre mélodique utilisé dans la musique classique indienne. Traditionnellement, chaque raga est lié à un sentiment, une saison ou un moment particulier de la journée. Ceux de l’après-midi seront joués au Centre Ismaili par trois musiciens de renom : Dilshad Khan au chant, Abhisek Lahiri au sarod (instrument à cordes) et Subrata Bhattacharya au tabla (instrument de percussion). Un concert co-organisé par la Classical Music Society of Vancouver la Virasat Foundation. Les billets sont en vente sur place et sur le site eventbrite.ca. Un voyage sonore en perspective.

* * *

Théâtre : A Vancouver Guldasta
Du 2 au 21 octobre
Vancity Culture Lab, The Cultch, Vancouver
www.thecultch.com

Vancouver, 1984. Rien ne va plus chez les Dhaliwal. Cette famille originaires du Pendjab assiste, par l’intermédiaire des médias, aux représailles du gouvernement indien sur les indépendantistes sikhs. Aux images de violence se mêlent les traumatismes du passé et les préoccupations de la vie quotidienne en tant qu’étranger. Il y a aussi des adolescents à la maison et leur relation est loin d’être simple. Écrite et mise en scène par Paneet Singh, A Vancouver Guldasta rend hommage à la communauté sikh et à son histoire mouvementée. Une pièce de théâtre à ne pas manquer.

* * *

Concert : Jean-Michel Blais
Le 5 octobre
St. James Hall, Vancouver
www.facebook.com/events/808469922682432

Entre savoir-faire classique, sensibilité pop et ambiances teintées d’électro, la musique du pianiste québécois Jean-Michel Blais a de quoi séduire un large public. II, son premier album, l’a directement propulsé sur la scène internationale. Il figure d’ailleurs dans le classement des 10 meilleurs albums de l’année 2016 établi par le Time Magazine et Billboard. 2018 marque la sortie d’un nouvel album intitulé Dans ma main. Vous pourrez le découvrir sur la scène du St. James Hall pour une date exceptionnelle. Les billets sont en vente sur ticketweb.ca et chez certains disquaires.

* * *

Rencontre-discussion : comment réduire et réutiliser ses déchets ?
Le 6 octobre
Rhodes Wellness College, Vancouver
www.eventbrite.com/e/reduce-reuse-over-recycle-group-discussion-tickets-49123476641

En l’espace de quelques années, le recyclage est devenu la solution incontournable pour lutter contre la pollution. Mais avant d’en arriver à cette étape cruciale, pourquoi ne pas se diriger vers la source du problème ? La production de déchets en tant que telle peut être réduite, notamment par le biais de la réutilisation. D’autres moyens existent ou pourraient exister dans le futur. Il suffit d’y réfléchir et de partager ses idées et astuces. C’est du moins ce que proposent Jeremy Greer et Saisha McNeil. Ces deux conseillers professionnels vous attendent pour une réunion gratuite et ouverte à tous.

* * *

Concert : Kikagaku Moyo
Le 6 octobre
Imperial, Vancouver
http://www.imperialvancouver.com/upcoming-events/kikagaku-moyo-guests/

Quand des musiciens japonais montent un groupe de rock psychédélique, cela donne Kikagaku Moyo. Un groupe actuel méconnu mais qui mérite toute l’attention des amateurs de musique des années 1970. En tournée pour la sortie de leur dernier album House in the Tall Grass, vous pour-rez les écouter sur la scène de l’Imperial. Vous découvrirez aussi d’autres groupes en première partie. Leurs noms n’ont pas encore été révélés, vous aurez la surprise. Les billets sont en vente sur le site Internet de l’Imperial et chez certains disquaires.

* * *

Exposition : Humans of La Boussole
Jusqu’au 18 Octobre 2018
Centre Culturel Francophone, Vancouver
www.lbv.ca/projet-human-of-la-boussole
www.lecentreculturel.com

Partager l’histoire des sans abris pour renverser les préjugés auxquels ils font face au quotidien, telle est la stratégie de la Boussole. Cet organisme à but non lucratif aide depuis 1992 les franco-phones en difficulté dans le Grand Vancouver. Certain(e)s ont accepté de raconter leur vie et d’être photographié(e)s dans le cadre d’un projet intitulé Humans of La Boussole. Ces images seront par la suite utilisées pour figurer dans les calendrier de commémoration des 50 ans de la Loi sur les langues officielles du Canada. Une exposition gratuite et ouverte à tous.

Leave a Reply