Quinzaine Culturelle

Photo de Rumba Calzada

Kiinalik, māhū, kizuna. Plus que des mots, des mondes. Au-delà de la communication, le langage révèle bien des choses sur la culture, les croyances, l’organisation d’une société. La Quinzaine vous propose deux ateliers de langue pour enrichir votre vocabulaire et vos connaissances sur l’Italie et le Japon. Les mélomanes pourront apprendre l’espagnol en musique avec le groupe Rumba Calzada et l’hawaïen avec Kaumakaiwa Kanaka’ole. Tant d’horizons à explorer pour bien commencer cette nouvelle année.

* * *

Conférence : Les enjeux du développement urbain

Le 23 janvier

Douglas College, New Westminster

www.facebook.com/events/2058727804211419

Est-il possible de développer une ville de manière juste et durable ? Comment faire pour répondre aux besoins de chaque habitant lorsque la population change et augmente ? Ces questions et bien d’autres seront posées à Meg Holden, professeure et directrice du département d’Études urbaines de l’université Simon Fraser, et Patrick Johnstone, conseiller municipal de New Westminster. Une conférence gratuite et ouverte à tous dans le cadre du Forum des Enjeux urbains. Rendez-vous dans la salle 2201 à partir de 18 h.

* * *

Célébration : Fête de l’hiver

Le 24 janvier

Bill Reid Gallery, Vancouver

www.facebook.com/events/606942879750382

Dans la tradition des peuples autochtones de la côte nord-ouest, l’hiver est le temps des rassemblements et des cérémonies sacrées. Dans un registre plus artistique, la Bill Reid Gallery organise une soirée consacrée à la création autochtone contemporaine avec des concerts, des danses et des récits, entre tradition orale et poésie contemporaine. L’entrée est à prix libre et l’ensemble des fonds récoltés seront reversés au Downtown Eastside Women’s Memorial March. Rendez-vous à partir de 19 h.

* * *

Conférence : Tsleil-Waututh, histoire d’un peuple autochtone de Vancouver

Le 24 janvier

Museum of Vancouver, Vancouver

www.facebook.com/events/329097934354360

Sur les rives de la baie Burrard vit un peuple autochtone appelé Tsleil-Waututh. Membres de la Première Nation Salish de la côte, les Tsleil-Waututh sont culturellement proches de leurs voisins Squamish et Musqueam mais divergents sur le plan politique. Au fil de l’histoire de sa propre famille, Carleen Thomas vous propose de découvrir les traditions et les enjeux contemporains de ce peuple. Rendez-vous de 19 h 30 à 21 h dans la salle des conférences du musée. L’entrée est à prix libre.

* * *

Atelier : merveilles de l’Italie

Du 24 janvier au 14 février

Le Centre culturel italien, Vancouver

www.facebook.com/events/256588695022997

Apprendre l’italien en étudiant l’histoire de sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Tel est l’objectif « deux en un » de ce cours en quatre séances. En y participant, vous pourrez enrichir votre vocabulaire et, cerise sur le gelato, votre culture générale. De quoi épater la famille et les amis pendant les vacances. Le cours est accessible à toute personne ayant des notions de base en italien. Les billets sont en vente sur le site Internet du Centre.

* * *

Concert : Rumba Calzada

Le 25 janvier

Bibliothèque municipale Memorial, West Vancouver

www.westvanlibrary.ca/events/friday-night-concert-rumba-calzada

Ce vendredi, c’est concert gratuit avec Rumba Calzada. Raphael Geronimo et son ensemble fusionnent avec brio rythmes afro-cubains des Caraïbes et mélodies jazz avec une pointe de salsa. Ce groupe local était d’ailleurs en lice pour les prix Juno en 2002 et les Western Canadian Music Awards en 2008. Un voyage musical à ne pas manquer de 19 h 30 à 20 h 45 dans la salle principale de la bibliothèque.

* * *

Atelier : Des vêtements qui durent plus longtemps

Le 27 janvier

Bibliothèque municipale, Vancouver

www.facebook.com/events/336438570480914

Faire un ourlet, repriser, piquer. Donner une seconde vie à ses vêtements, ça s’apprend, grâce aux ateliers organisés par l’association Frameworq. Le prochain aura lieu de 10 h à 13 h à la bibliothèque du quartier Mount Pleasant. Il suffit de s’inscrire sur le site Internet de Frameworq et d’apporter ses vêtements abîmés. Tout le matériel et des conseils d’experts sont fournis. Un bon moyen d’éviter la surconsommation et la pollution de l’environnement.

* * *

Concert : Kaumakaiwa Kanaka’ole

Le 27 janvier

York Theatre, Vancouver

www.facebook.com/events/1895491233827687

Kaumakaiwa Kanaka’ole est une chanteuse māhū. Dans la tradition hawaïenne, ce terme désigne les personnes transgenres. Avant la colonisation, les māhūs jouaient un rôle culturel et spirituel très important au sein de la société. Dans ses chansons, Kaumakaiwa Kanaka’ole s’inscrit dans cette tradition tout en proposant un point de vue plus actuel sur son peuple. À la ville comme à la scène, elle forme un duo complice avec sa mère Kekuhi. Vous pourrez les retrouver sur les projecteurs du York Theatre à partir de 20 h.

* * *

Conférence : Mosaïque africaine

Du 28 janvier au 1er février

Université de la Colombie-Britannique, Vancouver

www.facebook.com/events/1647793395365986/

L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2015–2024 décennie internationale des « Personnes d’ascendance africaine :
reconnaissance, justice, et développement ». Ce thème est au coeur des quatre jours de conférence organisés par l’association UBC Africa Awareness Initiative. Les 28, 29, 31 janvier et 1er février, vous pourrez assister à des débats sur les jeunes, l’accès aux soins, la culture populaire et la diaspora africaine. Ces perspectives et bien d’autres encore sont à découvrir de 18 h à 21 h.

* * *

Atelier : Kizuna

Le 29 janvier et le 5 février

Musée national et Centre culturel Nikkei, Burnaby

www.facebook.com/events/351781502040711

Yoriko Gillard n’est pas une professeure de japonais comme les autres. Artiste, poète et chercheuse dans le domaine de l’éducation, son approche est centrée sur le kizuna. Ce concept japonais fait référence aux liens qui nous unissent en tant qu’êtres humains au sein de la société. En participant à cette série de trois cours, vous pourrez vous familiariser avec la culture du pays du Soleil levant tout en apprenant les bases de sa langue. Il est conseillé de réserver sa place en appelant le 604.777.7000.

* * *

Concert : Kiinalik

Du 30 janvier au 2 février

Performance Works, Vancouver

www.facebook.com/events/2198278940440574

Kiinalik : These Sharp Tools est né de la rencontre de deux artistes canadiennes : la poétesse inuit Laakkuluk Williamson Bathory et la dramaturge queer Evalyn Parry. Dans le fond comme dans la forme, leur création prend de multiples visages. À la fois concert, dialogue et performance multimédia, Kiinalik propose une réflexion sur l’histoire coloniale, les structures de pouvoir et le changement climatique. Des « couteaux tranchants » hérités et personnifiés sur la scène du Performance Works.

* * *

Danse : Fragile Forms

Du 2 au 7 février

Centre Anvil, New Westminster

www.facebook.com/events/494774014262209

La compagnie de dance MACHiNENOiSY investit la scène du Centre Anvil pour un spectacle créé sur mesure. Jouant avec l’espace du bâtiment, les danseurs invitent les spectateurs à les suivre dans ce lieu. Une expérience sensorielle totale inspirée par les théories de l’architecte finnois Juhani Pallasmaa. Une performance qui met en exergue la dimension sociale et politique de l’architecture et ses effets sur le corps et les mouvements.

Leave a Reply