La cuvée 2019 du tremplin « Pacifique en chanson » sera sur scène le 4 mai au théâtre Waterfront

Le Conseil culturel et artistique francophone de la Colombie-Britannique a dévoilé le 27 février les noms des artistes qui participeront au tremplin Pacifique en chanson cette année.

Après trois périodes de résidences au cours desquelles ils seront accompagnés par des professionnels de l’univers musical, AutoHeart, Brigitte Desjardins, Françoise Thibault et le trio Stranger Brew se produiront sur la scène du théâtre Waterfront le samedi 4 mai. Coup de projecteur sur ces artistes qui occuperont le devant de la scène lors de cet événement artistique francophone.

Chansonnier et interprète plurilingue, AutoHeart est un artiste touche-à-tout, avide de créer de nouvelles saveurs musicales. Ses paroles et goûts musicaux ont été également influencés par des séjours en Amérique latine, en Andalousie et à l’Île de la Réunion. Ses techniques à l’autoharpe et sa voix riche contribuent à affirmer un style singulier et chaleureux.

Brigitte Desjardins viendra du Yukon pour bercer la scène vancouvéroise des musiques traditionnelles francophones québécoises et Cajun. Après une solide pratique de la batterie, l’artiste choisit d’accompagner sa voix à la guitare et d’explorer de nouveaux horizons. Elle invitera le public au voyage, porté par ses rythmes empruntés de la musique folk.

Après une carrière en arts visuels, Françoise Thibault renoue avec ses premières amours : le chant et la musique. Des groupes de rock à une pratique du chant en chorale, son désir de chanter l’a menée à la découverte de répertoires variés. Plus que jamais, l’artiste aura l’occasion de transmettre sa passion à travers des interprétations vives et sensibles.

Stranger Brew fera son retour sur scène ! Après une première participation à Pacifique en chanson en 2018, le groupe, enrichi de ses expériences et d’un troisième membre, plongera le public dans la poésie de la chanson française. Fort de sa diversité, le trio est composé de Ghislaine Doté (voix), de Jonathan Eltis (guitare) et de Jory Fernstrom (basse).

Deux jeunes interprètes auront également la chance de monter sur la scène de Pacifique en chanson dans le cadre du projet « Jamais trop tôt », en partenariat avec le Conseil jeunesse de la Colombie-Britannique.

Initié il y a plus de vingt ans, Pacifique en chanson est une occasion unique pour les artistes francophones en herbe de la Colombie-Britannique et du Yukon de participer à une formation de qualité en chant et musique. Cette formation intensive débouche sur le moment tant attendu : la soirée de concert, pendant laquelle les participants vont tenter de remporter leur billet pour l’étape suivante : Chant’Ouest, dans l’espoir d’aller jusqu’au Festival international de la chanson de Granby.

Leave a Reply