Une leçon d’histoire bienvenue et opportune

Capable de nommer un des statuts de la Loi sur les Indiens ? Ou d’en nommer les articles ? C’est là que Bob Joseph entre en scène.

Monsieur Joseph est fondateur de l’entreprise Indigenous Corporate Training (ICT), ancien professeur associé à l’Université Royal Roads, et il peut maintenant se définir comme un auteur à succès. Son livre 21 Things You May Not Know About The Indian Act a passé cinquante semaines sur la liste des meilleurs vendeurs de la Colombie-Britannique. L’idée avait au départ commencé comme un simple article de blog.

Le Coquitlam Heritage Centre servira d’hôte pour Mr Joseph. Il y discutera de son livre, des efforts de la Commission de vérité et réconciliation du Canada et il répondra également aux questions du public. L’auteur dit que les remarques les plus communes qu’il reçoit sont des déclarations de surprise. « Les gens ne se sont pas rendu compte à quel point la loi est vaste. »

Cent trente ans d’histoire

Le susmentionné article de blog a été téléchargé sur le site web de ICT en juin de 2015 et, au cours du premier mois, a attiré plus de 50 000 vues.

« Évidemment, c’est un sujet qui intéresse les personnes car elles veulent en savoir plus », dit Mr Joseph.

La prochaine étape logique a été d’écrire un livre sur le sujet. L’article de blog explique les 21 articles de la Loi sur les Indiens, et le livre précise chaque point. Ce livre est un guide fondamental pour mieux comprendre la Loi sur les Indiens et pour expliquer les conséquences qui ont affecté, et qui continuent d’affecter, les populations indigènes depuis son entrée en vigueur.

Le travail que Mr Joseph fait avec sa compagnie va de pair avec les intentions de son livre. Depuis 2002, il organise des ateliers de sensibilité. Son but est d’enseigner comment travailler efficacement avec les autochtones. Il informe les participants sur les normes culturelles telles que ce que l’on peut dire et ne pas dire.

Bob Joseph, auteur et fondateur de l’entreprise Indigenous Corporate Training.

La plus grande idée fausse

M. Joseph donne aux participants une tâche : il leur demande de penser à une date importante pour les autochtones. Les participants donnent des dates, soit très tôt dans l’histoire (l’arrivée de Christophe Colomb dans les Amériques jusqu’à la confédération en 1867) ou encore plus récemment comme le discours d’excuses en 2008 de l’ancien premier ministre Stephen Harper. Entre les deux dates, il y a un vide.

« La plus grande idée fausse est que les gens ne savent pas qu’elle existe», dit Mr Joseph au sujet de la Loi.

Les personnes qu’il rencontre en savent un peu au sujet des taxes et du logement, mais ils ne se sont pas rendu compte que ces éléments sont des conséquences de la Loi. Mr Joseph espère que son livre mettra en lumière des aspects moins connus de la Loi.

Le livre 21 Things explique certains articles de loi en détails. Plusieurs articles mieux connus, comme par exemple, l’introduction des écoles résidentielles et le retrait du statut d’indienne aux femmes qui ont épousé un homme non-indien. Mais il y en a d’autres qui ne sont peut-être pas aussi évidents et bénéficieraient d’une explication plus détaillée, comme par exemple, l’article qui interdit aux propriétaires de salles de billard de permettre l’entrée aux autochtones.

« C’est ça la Loi, elle été créée pour assimiler les gens », explique M. Joseph.

Mais comment peut-on informer le public sur une chose s’il n’est même pas au courant de son existence ? M. Joseph déclare que c’est à tout le monde de se sensibiliser à la Commission de vérité et réconciliation.

« Je pense que si les gens ont plus d’informations, ils penseront différemment, » annonce -t-il.

Mr. Joseph pense aussi que, d’ici quinze ans, le pays et les façons de penser évolueront.

« C’est la raison pour laquelle je me lève chaque matin : pour changer le monde,» déclare-t-il.

Bob Joseph Interview & Talk aura lieu le 15 avril à Poirier Coquitlam Library Branch à 18h. Pour de plus amples renseignements, visitez le www.coquitlamheritage.ca/events

Leave a Reply