Des chansons pour les Fêtes

À Tout Choeur. | Photo du À Tout Choeur

La chorale francophone À Tout Choeur s’est donnée pour mission de promouvoir la langue française au moyen de la chanson.

Parmi les chansons que la chorale présentera durant ses deux prochains concerts sont : Les Feuilles Mortes, avec des paroles de Jacques Prévert – musique par Joseph Kosma; Jardin d’Hiver, avec des paroles de B. Biolay- musique par K.Ziedel, Minuit, Chrétiens, avec les paroles de Placide Cappeau – Musique par Adolphe Adam. Parmi les chansons provençales, il y aura Treis Rei en campagno – dont l’auteur est inconnu, avec des arrangements par Michel Biancoe et Joris Barcaroli; Cantico dei Santi : Poème de Mireille par Frédéric Mistral, sur une musique de Patrick Conte.

Les concerts de Noël de la chorale auront lieu le vendredi 13 décembre à l’église St. Stephens à West Vancouver et au chalet de Grouse Mountain, le samedi 14 décembre.

« Ce qu’on chante très bien, ce sont les morceaux de la Renaissance et de la musique classique. Mais on chante un peu de tout, alors notre répertoire est très varié. On chante aussi en provençal, ce qui est assez difficile, c’est un défi, » explique Joëlle Jensen, qui fait partie de l’équipe d’organisation aux côtés de Lauraline Balzan.

Un peu d’histoire

Les débuts de la chorale À tout Choeur sont passés par trois étapes de développement, explique Mme. Jensen.

Formée en 2012, À Tout Choeur prend le relais de la chorale Franchoeur à North Vancouver, formée elle, en septembre 2003, et qui dura trois saisons sous la direction de Jean-Charles Côté, accompagné par Danielle Marcinek. À la fin de la saison 2005-06, M. Côté a dû quitter pour raisons familiales et Franchoeur a été mise en attente. En 2009, a suivi la chorale Les Voix du Nord, sous les auspices de jeunes conducteurs sans expérience professionnelle.

« Au printemps 2012 la chorale ne comptait plus que quelques choristes, uniquement des femmes et était en train de péricliter » explique-t-elle. « Deux d’entre elles se sont mises au travail pour trouver un chef de choeur digne de ce nom parlant français ! Grâce au président de BC Choral Federation de l’époque, Willi Zwozdesky, elles sont entrées en contact avec une certaine Nicole Thomas Zyczynski. En mai 2012 elles ont donné rendez-vous à Mme. Zyczynski et ont aperçu une jeune femme arborant un chapeau plutôt original qui remplissait tous les critères et, en outre, avait le sens de l’humour ! D’un regard, nos deux détectives ont apprécié la chance d’être tombées sur une telle perle et elles l’ont engagée sur-le-champ. »

Mme Jensen décrit Nicole Zyczynski comme étant énergique et positive, patiente et fine diplomate lorsqu’il s’agit d’amélioration.

« Tous ceux qui ont vu Nicole au travail, ne serait-ce qu’une fois, s’en souviennent. Elle ne laisse personne indifférent, » partage Mme Jensen. « Nous savons, pour leur avoir parlé, que bien des pensionnaires de la maison de retraite Summerhill, où nous répétons, viennent au concert pour nous écouter chanter bien sûr, mais aussi pour la voir. Non seulement Nicole est notre chef de choeur mais elle nous accompagne au piano en même temps ! »

Avis aux intéressés

En ce moment, la chorale comprend 31 choristes, dont sept hommes. « Les hommes sont toujours les bienvenus ! » s’exclame Mme. Jensen. Typiquement, explique-t-elle, il y a entre 30 et 40 choristes. Les nouveaux membres ont généralement entendu parler de l’existence de la chorale par le bouche à oreille ou encore par le biais du journal local de Nord Vancouver, qui annonce leurs spectacles.

« Ce qui nous distingue en plus d’être une chorale francophone c’est notre chef de choeur, » exprime Mme. Jensen. « Nicole a un enthousiasme absolument incroyable ! Elle est phénoménalement douée et nous mène d’une façon remarquable. »

La chorale À tout Choeur se réunit à la résidence de retraite Summerhill à North Vancouver tous les mardis, « pour répéter dans la bonne humeur, sinon dans la joie d’être ensemble ! », partage Mme. Jensen. Ils organisent également deux retraites par an sur l’île Bowen. « Nous passons la journée à répéter et bien sûr faisons la fête après et même si nous n’avons plus de voix après une longue journée, nous continuons à chanter ! » ajoute-t-elle.

Pour plus d’information veuillez visiter le
www.facebook.com/pages/category/Nonprofit-Organization/A-Tout-Choeur-464862946879202

Leave a Reply