Th’owxiya, le mangeur d’enfants

Écrite par Joseph A. Dandurand, membre de la Première Nation Kwantlen, il y a plus de 30 ans, lorsqu’il était jeune stagiaire au Musée des civilisations à Gatineau au Québec, la pièce de théâtre interactive Th’owxiya : The Hungry Feast Dish, est un mélange de contes modernes et traditionnels des Premières Nations.

Le décor haut en couleurs de la pièce a été inspiré par l’artiste Lawrence Paul Yuxweluptun, et conçu pour un jeune public âgé d’au moins huit ans. Th’owxiya : The Hungry Feast Dish sera, entre autres, présentée au Studio
Theatre at Surrey Art Centre
le 15 février.

Une histoire pour enfants qui fait un peu peur

Dans le conte, Th’owxiya, un esprit féminin très ancien et très puissant, réside dans un panier dont on se sert durant les festins. Dans ce panier se retrouvent des mets venus du monde entier. Mais attention, il est dangereux de lui voler quoi que ce soit. Et lorsque l’esprit attrape la souris Kw’atel en train de lui voler un bout de fromage, elle ordonne à celle-ci de lui fournir, en réparation, deux enfants-esprits à manger, sinon sa petite famille en pâtira. S’ensuit une course folle dans laquelle Kw’atel avec l’aide de compères tentera de trouver une solution alternative pour apaiser l’esprit.

L’idée d’écrire une pièce de théâtre s’est concrétisée alors que Joseph Dandurand était assis dans la Grande Galerie du musée devant des maisons-longues et des paniers géants.

« Joseph a écrit cette pièce à partir d’histoires et de légendes fragmentées qu’il a entendues de quelques anciens survivants, et en utilisant son imagination, » explique Mr McGregor. « Cette histoire peut être un peu effrayante pour les très jeunes enfants. C’est un peu comme Hansel et Gretel ou Th’owxiya/The Basket Ogress (l’esprit traditionnel des Premières Nations qui aime manger les enfants) ».

Le directeur artistique définit la leçon de sagesse implicite du récit ainsi : « Équilibre : la nature, les humains et l’Esprit doivent tous travailler ensemble si nous voulons maintenir cette planète en marche pour des générations à venir ! ».

Ce qui a plus surpris Mr McGregor dans cette pièce, c’est que Th’owxiya a besoin de deux enfants à manger !

« Beaucoup d’enfants se proposent à être mangés par l’esprit, c’est très amusant de les voir interpeller les personnages et continuer ce voyage passionnant et amusant », s’exclame -t-il.

Sasq’ets/Sasquatch est jouée par Chelsea Rose.

Des artistes des Premières Nations

Le défi du directeur artistique était d’embaucher des artistes de la communauté artistique des Premières Nations pour jouer dans cette pièce. C’est grâce à l’aide de Full Circle : First Nations Performance ! qu’il a réussi à trouver des acteurs de talent. Il note une hausse de la diversification dans le monde du théâtre à Vancouver, ainsi qu’une augmentation d’occasions pour les artistes des Premières Nations et les femmes de se produire.

« Jay Havens, le designer de la pièce, a travaillé avec une dizaine d’artistes, tisserands, sculpteurs et peintres des Premières Nations afin d’apporter une ambiance typique de la Côte Ouest au spectacle, tout en y incorporant une approche colorée et moderne dans l’ensemble, soit au niveau des accessoires, des masque et des costumes », précise Chris McGregor.

Les acteurs de la pièce de théâtre Th’owxiya. | Photo par Jayda Paige

« Depuis les débuts de la pièce de théâtre en 2016, j’ai travaillé avec plus de vingt acteurs et musiciens pour parvenir là où l’on en est aujourd’hui. Nous avons beaucoup travaillé le scénario, l’histoire et les dialogues. Après tout ce travail, j’estime que nous avons un excellent résultat à partager, » confie-t-il.

Le conseil de Chris McGregor aux acteurs et directeurs artistiques en herbe : « Continuez à vous entraîner. On ne peut jamais développer trop de styles à partir desquels puiser : chant, instrument de musique, clown, masque, improvisation. Assurez-vous d’avoir de très bons monologues qui vous mettent en valeur et gardez-les frais et pertinents. »

Pour plus d’information, visitez le : www.surrey.ca/culture-recreation/29759.aspx?startDate=Jan-22-2020

Leave a Reply