Les musées 2.0 : bouffée d’air culturelle et plateforme citoyenne du confinement


A l’heure du confinement et de la Journée Internationale du musée, l’accès à la culture demeure essentiel. Si le développement numérique ne date pas d’hier pour les musées, ils se mobilisent plus que jamais pour garder la culture à portée de tous et vont même au-delà en développant des collaborations et en renforçant la participation citoyenne.

Bien que la situation actuelle ait un impact sur les musées, la mobilisation digitale face à la situation a été rapide. « Dès le début de la pandémie, on s’est intéressé à la documentation de cette situation à la demande des citoyens. D’où le projet Documentez la pandémie au sein de la plateforme Une heure au musée », explique Ana-Laura Baz, directrice de l’engagement numérique au Musée de la Civilisation, à Québec.

La plateforme vise à offrir aux personnes de tout âge du contenu culturel (matériel pédagogique, séries vidéo, collections en ligne et expositions virtuelles) mais aussi des activités pour la famille. Il rassemble plusieurs musées québécois sous la houlette du Musée de la Civilisation. « Et, en un sens, si nous l’avions planifié,
cela aurait mis des mois. » ajoute la directrice de l’engagement numérique.

La situation actuelle a aussi permis d’ouvrir un accès inédit aux coulisses des musées pour Marie-Hélène Raymond, la coordonnatrice de la stratégie numérique au MNBAQ : « Nous avons créé des vidéos supplémentaires, notamment de nos conservateurs qui se sont filmés à la maison pour parler d’une œuvre coup de cœur parmi nos collections, ou par exemple un technicien en muséologie qui s’est filmé en expliquant comment bien poser un cadre, à la manière des normes muséales. »

Frida Kahlo, La jeune mariée épouvantée en voyant la vie ouverte, 1943. Huile sur toile, 63 x 81,5 cm. La collection Jacques et Natasha Gelman d’art mexicain du 20e siècle et la Vergel Foundation.

Une initiative de longue date

Les musées n’ont pas attendu la crise du COVID-19 pour développer leur contenu numérique et leur présence digitale. « Avant la pandémie, nous avions déjà des collections en ligne et des expériences de participation citoyenne. Ces dispositifs sont en place depuis l’ouverture du musée mais on voit une accélération des visites depuis une dizaine d’années environ », explique Ana-Laura Baz.

Marie-Hélène Raymond poursuit dans la même lignée : « MNBAQ est très actif sur les réseaux sociaux depuis plus de dix ans : nous avions déjà l’habitude de développer et de partager des contenus créatifs à nos abonnés sur les différentes plateformes. Nous avions déjà mis en ligne l’ensemble de nos collections (plus de 40 000 œuvres) à la disposition de tous au cours des dernières années. »

Ana-Laura Baz, directrice de l’engagement numérique au Musée de la Civilisation. | Photo de Ana-Laura Baz

L’interactivité avec les visiteurs : espace citoyen du musée

Si les musées proposent déjà un contenu numérique développé, ils vont aujourd’hui plus loin en développant leurs activités de participation citoyenne.

Le jeu Recréer le MNBAQ à la maison est un appel de réinterprétation d’œuvres de la collection du musée. « Et, à notre plus grand bonheur, plus d’une cinquantaine de personnes se sont prêtées au jeu et nous avons encore à ce jour énormément de plaisir à découvrir la créativité de nos publics ! », s’extasie Marie-Hélène Raymond.

Le Musée de la Civilisa on au Québec. | Photo de MCQ

De son côté, le Musée de la Civilisation garde le contact avec le public grâce au projet Documentez la pandémie. La directrice de l’engagement numérique au Musée de la Civilisation souligne la valeur citoyenne du projet : « Chaque semaine, nous avons une question pour les Québécois mais plus largement pour la communauté francophone du pays. Pour nous, cette initiative est l’occasion de devenir un acteur social pour accompagner des amis, des voisins. »

Donner le goût de la visite

On peut penser, à tort, que le format traditionnel pourrait être menacé par cette nouvelle forme de visite virtuelle. Que non !

« La magnificence d’une toile, la somptuosité d’une sculpture… bref, l’émotion qu’une œuvre d’art procure lorsque nous nous retrouvons, face à elle, frappé par sa beauté : il n’y a aucun équivalent. Une reproduction numérique ou une visite virtuelle peut compenser un peu, peut également préparer ou compléter une visite au musée, mais ne pourra jamais la remplacer », explique Marie-Hélène Raymond.

Ana-Laura Baz note aussi une ouverture du public et une modification du profil des visiteurs. « On voit plus de visiteurs de Colombie-Britannique par exemple. On note une augmentation de la cible 35–45 ans, qui n’avait peut-être pas le temps auparavant et qui l’a maintenant », poursuit la directrice de l’engagement numérique du Musée de la Civilisation.

La collaboration est la clé et ce contexte, bien que dramatique, permet de se poser des questions, d’innover et de développer des collaborations. « Nous avons la joie de faire des partenariats avec d’autres établissements comme le Musée Joliette et celui de Trois-Rivières par exemple. Je lance d’ailleurs une invitation à tous les établissements ayant du contenu culturel francophone », explique Ana-Laura Baz.

Les expositions à venir

Le Musée de la Civilisation offre actuellement accès aux expositions Venenum, un monde empoisonné et Broue, l’homme des tavernes sur la comédie théâtrale du même nom. Il prévoit ouvrir l’accès aux expositions sur les pompiers et sur les Premières Nations dans les semaines à venir.

Du côté du Musée des Beaux-Arts du Québec, l’exposition Frida Kahlo, Diego Rivera et le modernisme mexicain. La collection Jacques et Natasha Gelman est accessible sur le site du MNBAQ jusqu’au 18 mai. Le MNBAQ propose une visite audio de cette exposition qui propose un fascinant dialogue entre deux monstres sacrés de l’art moderne.

Les musées offrent de nombreuses visites et expositions virtuelles sur leurs plateformes mais également des balados, des blogues et des vidéos pour apprécier l’art sous toutes ses formes, pour les grands et les petits.

Le Musée de la Civilisation www.mcq.org
« Une heure au musée » www.uneheureaumusee.ca
Le Musée des Beaux-Arts du Québec www.mnbaq.org

Leave a Reply