Le projet Arrow : Des autos canadiennes pensées par des Canadiennes !

Cette année, l’université polytechnique de Kwantlen (KPU) envoie une équipe de designers 100% féminine en finale de la compétition canadienne de design d’automobile. Deux jeunes femmes, Marie-Pier Alary et Bailee van Rikxoort ont su porter leur projet Arrow parmi les trois retenus pour la finale de cette compétition grâce à une approche originale du défi que leur a proposé leur professeur, Monsieur Victor Martinez.

Marie-Pier Alary et Bailee van Rikxoort. | Photo de Marie-Pier Alary

« Nous n’étions pas du tout spécialistes du domaine automobile mais notre professeur nous a proposé ce défi avec un délai très court, à peine trois mois », nous explique Marie-Pier Alary, une francophone originaire de l’Outaouais. « Notre formation est générale, un peu touche-à-tout et nous n’avions pas trop de pression car nous ne sommes qu’en troisième année (sur un cursus qui en compte 4, N.D.L.R.) et que des gens plus expérimentés que nous se
présentaient déjà ».

Transformer ses handicaps en qualités !
Pourtant, enthousiasmées par la perspective de travailler sur un projet entièrement nouveau, les jeunes designers apprennent en accéléré ce qu’elles ont besoin de savoir sur le design automobile, guidées par leur professeur et des experts qui leur apprennent les points clés qui doivent figurer dans le résultat final. Dimension et sécuritaire sont intégrés à une approche originale.

« Notre parcours n’est pas directement lié à l’auto, donc nous sommes arrivées sans expérience certes, mais aussi sans idées préconçues de ce que nous devions mettre dans le projet », précise l’étudiante.

Cette page blanche, le duo va en faire un atout pour définir ce qu’elles désirent voir intégré dans leurs travaux.

« Nous nous sommes concentrées sur le côté pratique du design, aussi bien intérieur qu’extérieur : qu’est-ce que l’on voudrait retrouver dans une automobile qui s’adresserait à tous les Canadiens ? », explique
Marie-Pier Alary.

Armées de ces idées, elles développent un concept de véhicule à l’intérieur modulaire, et qui serait aussi pratique en ville que pour partir à l’aventure.

« Quant aux dimensions, on se situe quelque part entre le SUV et le Crossover, une auto pour emporter cinq personnes et capable de se déplacer aussi bien en milieu urbain que de parcourir les montagnes qui l’entourent, sans que ce soit non plus un véhicule qui s’attaque aux routes sauvages du Yukon en hiver », explique-t-elle.

Marie-Pier Alary, qui s’est beaucoup occupée de l’intérieur, partage son approche : « Nous avons proposé cinq configurations possibles à prendre au choix lors de la commande du véhicule : une approche familiale, si vous parcourez les autoroutes avec jusqu’à cinq personnes à bord, un module orienté conduite automatisée, ou quelque chose de plus utilitaire pour le travail. On peut aussi intégrer un lit pour vivre dedans ou au contraire laisser beaucoup d’espace pour transporter de nombreux biens ».

Leur leitmotiv est le suivant : pour tous les Canadiens et pour toutes les fonctions.

Photo de Marie-Pier Alary

Du projet à la réalité ?
Dessiner les concepts n’est pas tout, il faut aussi pouvoir présenter un projet susceptible de passer au stade industriel et donc maîtriser les logiciels qui le permettent.

« Nous avons travaillé en partenariat avec Autodesk. En observant ce qui avait déjà été fait, nous avons tenté de déterminer tous les détails de ce qui pouvait être fait en mieux », précise Marie-Pier Alary.

Interrogée si le fait d’avoir une équipe entièrement féminine pouvait apporter quelque chose en plus dans leur projet comparé à celui de leurs concurrents, la jeune designer répond : « Je pense que nous avons beaucoup plus travaillé sur le côté pratique et fonctionnel avant de nous pencher sur l’esthétique », mais elle insiste plus particulièrement sur le défi que représente ce projet pour elles : « Nous avons dû nous surpasser pendant plusieurs semaines pour réussir à présenter notre projet Arrow dans les temps, mais maintenant qu’il a été retenu, la pression est retournée à la normale ».

Les résultats ne sont pas encore connus à cette heure, et il pourrait y avoir deux gagnants à ce concours : les gagnants du design intérieur et ceux pour l’allure extérieure. Aura-t-on droit à un véhicule entièrement pensé de manière féminine pour 2025 ?

Pour plus d’information visitez : www.projectarrow.ca

Leave a Reply