ExplorASIAN : Leo Cunanan, Jr

Leo Cunanan Jr, artiste philippin, est mis en tête de l’affiche dans le cadre d’ExplorASIAN avec son exposition virtuelle. Cet artiste au parcours fulgurant revient sur sa relation privilégiée avec son mentor, SYM.

Leo Cunanan Jr, intéressé aux arts graphiques depuis la trentaine, est détenteur du prix de la Fédération des artistes canadiens, dont il est membre actif.

Arrivé à Vancouver des Philippines à neuf ans, Leo Cunanan Jr a d’abord été musicien, écumant les provinces de Colombie-Britannique et de l’Alberta en van pendant six ans. Dans les années ‘90, l’industrie des arts vivants et de la scène connaît un tournant : « Les taxes ont connu une hausse, les DJs sont apparus. On ne pouvait plus se permettre de tourner comme groupe de musique live. C’est à partir de ce moment que je me suis tourné vers les arts graphiques. C’est arrivé bien à propos car mon père avait l’annuaire et il avait besoin de quelqu’un pour illustrer la couverture », explique le membre de la North Shore Arts Association.

Leo Cunanan Jr avec son mentor, SYM. | Photo d’ExplorAsian

C’est en illustrant Dahong Pilipino, l’annuaire de la communauté philippine, que Leo Cunanan Jr fait ses premiers pas dans le monde de l’art. Son père a été le fondateur du registre qui fête ses 39 ans cette année. L’artiste a repris le flambeau et en est aujourd’hui le président. Cette expérience d’illustration lui permettra de monter sa petite entreprise dans le graphisme.

L’influence de SYM

Leo Cunanan Jr a appris la peinture auprès d’un maître, un ami de son père, chez lui toutes les fins de semaine : « C’est mon mentor. Notre relation me rappelle le film Karate Kid. J’étais juste venu apprendre à dessiner et je n’avais pas imaginé que ça deviendrait aussi sérieux. Il m’a montré que je pouvais en faire plus ».

Il a découvert sa vocation grâce à SYM ou Sofronio Ylanan Mendoza. Aujourd’hui aveugle d’un œil, le mentor de Leo Cunanan Jr continue de peindre et de prendre de ses nouvelles pour connaître ses derniers progrès presque à tous les deux jours.

« Je suis très reconnaissant et c’est grâce à lui que je suis là où j’en suis aujourd’hui dans ma carrière d’artiste. J’ai pris des leçons avec lui pendant vingt ans. Nous avons dû arrêter pour des raisons de santé. Mais nous sommes régulièrement en contact et il continue de me guider dans mon art », explique Leo Cunanan Jr.

Il insiste aussi sur le soutien de l’association Dimalasang, un groupe d’artistes majoritairement philippins, désireux de partager les savoirs, de s’encourager mutuellement et de renforcer le sentiment de communauté autour de la peinture. Fondé par SYM, ce groupe offre la possibilité d’être en contact avec des mentors.

Du figuratif à l’impressionnisme

« Techniquement, je suis encore en train d’étudier l’huile et je vais me pencher davantage sur cette technique maintenant que j’ai plus de temps. J’ai débuté avec le fusain puis je me suis tourné vers l’aquarelle et le pastel », partage Leo Cunanan Jr.

L’artiste explique qu’il a commencé avec l’art figuratif : « J’ai fait un portrait d’Eric Clapton et les gens ont commencé à s’intéresser à ce que je faisais sur les réseaux sociaux. Puis on m’a fait des commandes spéciales : quelqu’un m’a demandé de faire le portrait de sa fille et de son gendre. C’est comme ça qu’on a commencé à m’en commander de plus en plus. »

Leo Cunanan Jr a gardé son lien privilégié avec la musique et effectue toujours des commandes comme peindre des guitares. Mais il a aussi réalisé des œuvres plus solennelles telles que le portrait de la vice-présidente des Philippines.

S’il a exécuté plusieurs commandes, l’artiste souhaite aussi explorer d’autres horizons. Si son mentor l’avait aussi initié à l’impressionnisme et au cubisme avec Picasso, Leo Cunanan Jr a confié admirer Klimt, dont il voit les accents dans les œuvres de SYM : « J’ai mis du temps à aimer l’impressionnisme. Je sais aussi que je veux faire de l’abstrait plus tard. C’est un genre qui m’intéresse et j’espère pouvoir avoir mon propre style un jour ».

Les œuvres de Leo Cunanan Jr sont à découvrir en ligne sur le site d’ExplorASIAN.

Site de l’exposition : www.explorasian.org/wp-content/uploads/2021/03/Interconnected-Virtual-Art-Gallery_-Leo-2.pdf

Site internet de Leo Cunanan : www.leocunanan.com

Site de Dimasalang : www.dimasalang.org

Leave a Reply