De nouvelles administratrices au sein du conseil d’administration du Centre de la francophonie des Amériques

Le 2 mai dernier, le Centre de la francophonie des Amériques basé à Québec a annoncé la nomination de trois nouvelles administratrices élues par ses membres lors d’un vote en ligne qui s’est déroulé du 22 au 27 avril 2022 :

  • Dany Dias (Nouvelle-Écosse), au poste de personne provenant de l’Acadie
  • Padminee Chundunsing (Colombie-Britannique), au poste de personne provenant de l’Ouest ou des Territoires (Canada)
  • Stéphanie Rigaud (Haïti), au poste de personne provenant de l’extérieur du Canada (dans les Amériques)

Un total de 20 membres s’étaient portés candidats pour les trois postes à pourvoir au conseil d’administration, dont cinq pour le poste de personne provenant de l’Acadie, quatre pour le poste de personne provenant de l’Ouest ou des Territoires (Canada) et 11 pour le poste de personne provenant de l’extérieur du Canada. Au total, 2 165 membres se sont prévalus de leur droit de vote.

Le conseil d’administration du Centre, qui était déjà paritaire, est désormais composé au 2/3 de femmes.

Le président du conseil d’administration, Michel Robitaille, a souligné que les élections 2022 ont suscité un engouement record auprès des membres du Centre résidant aux quatre coins des Amériques.

« Je félicite Dany Dias de la Nouvelle-Écosse, Padminee Chundunsing de la Colombie-Britannique et Stéphanie Rigaud d’Haïti qui se joignent à nous au sein du conseil d’administration. Elles ont clairement démontré leur désir de contribuer à l’essor du Centre tout en contribuant au rayonnement de la francophonie sur le continent ! En mon nom personnel et au nom des membres du conseil d’administration, je leur souhaite la bienvenue !, déclare en guise de bienvenue Michel Robitaille.

De son côté, le président-directeur général du Centre, Sylvain Lavoie, a quant à lui remercié les candidates et candidats qui ont répondu à l’appel à candidatures du Centre et qui ont mené cette campagne avec dynamisme et détermination. « J’ai confiance que nous pourrons continuer à compter sur leur implication pour le rayonnement et la promotion des francophonies des Amériques. » indique M.Lavoie.

A noter que les deux dirigeants du Centre ont tenu à remercier les membres sortants du conseil pour leur engagement et leur implication exceptionnelle envers le Centre au cours des dernières années : Luc Doucet (personne provenant de l’Acadie) et Carole Freynet-Gagné (personne provenant de l’Ouest et des Territoires (Canada)) qui occupait notamment la fonction de vice-présidente du conseil d’administration. À la suite de sa désignation par le conseil d’administration, c’est madame Lynn Brouillette, personne élue parmi les dirigeants des organismes pancanadiens des communautés francophones et acadiennes du Canada et présidente-directrice générale de l’ACUFC (Association des collèges et universités de la francophonie canadienne), qui devient vice-présidente du conseil.

Profil des élues

Dany Dias, personne provenant de l’Acadie : Enseignante, professeure et chercheuse, Dany Dias se considère d’abord et avant tout une apprenante à vie. Détentrice d’un B.A. (psychologie), d’un B.Éd., d’une M.Éd. et d’un PhD en éducation, elle avoue ne jamais vouloir cesser son apprentissage de vie.

Ayant œuvré dans les milieux scolaires francophones en Ontario, elle occupe maintenant un poste de professeure adjointe, à la barre du programme d’éducation en français à St. Francis Xavier University, en Nouvelle-Écosse.

Padminee Chundunsing, personne provenant de l’Ouest canadien et des Territoires : Originaire de l’Île Maurice, arrivée au Canada en 2004, Padminee Chundunsing est fière Canadienne depuis 2009. Elle s’implique dès novembre 2004 au niveau communautaire au sein de plusieurs des conseils d’administration. Son plus récent mandat est celui de présidente de la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique qu’elle a occupé de 2015 à 2021 (réélue en 2017). Elle a relevé à ce jour plusieurs défis importants pour la communauté francophone. Son parcours, marqué par son engagement pour la francophonie, a été reconnu à plusieurs reprises au Canada. Elle occupe depuis 2014 le poste d’agente de liaison régionale, planificatrice d’événements et d’adjointe exécutive à la British Columbia Automobile Association (BCAA).

Stéphanie Rigaud, personne provenant de l’extérieur du Canada : Diplômée en Sciences juridiques, Stéphanie Rigaud a également fait des études en journalisme et en langue française. Elle évolue dans le domaine du journalisme, de la communication et de l’enseignement depuis 2014 en Haïti. Elle est une fervente défenderesse de la culture francophone et est conseillère pédagogique de plusieurs institutions scolaires. Elle a, depuis juin 2021, rejoint une organisation internationale et occupe aujourd’hui le rôle d’assistante à la communication.

Pour rappel, le Centre de la francophonie des Amériques est un organisme du gouvernement du Québec qui est régi par un conseil d’administration composé de 15 membres. Parmi ses membres, sept sont élus et proviennent de différentes zones géographiques du Canada et des Amériques, et huit sont nommés ou désignés par le gouvernement du Québec. Ce modèle de gouvernance permet au Centre de soutenir la diversité des points de vue et d’assurer une plus grande sensibilité aux communautés francophones du continent.

Le Centre de la francophonie des Amériques a pour mission de contribuer à la promotion et à la mise en valeur d’une francophonie « porteuse d’avenir » pour la langue française dans le contexte de la diversité culturelle. Il contribue à tisser des liens avec les 33 millions de francophones et de francophiles du continent américain et assure une meilleure connaissance mutuelle des communautés francophones.

L’organisme relève du ministère québécois responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne et bénéficie notamment du soutien financier du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes.

Pour plus de renseignements sur les activités du Centre, consultez le francophoniedesameriques.com.

Leave a Reply