« La Librairie des Insomniaques » : premier roman de Lyne Gareau

La librairie des insomniaques. | Photo par Philippe Dupas, Appeal Graphics Inc

Le père Noël aura distribué ses cadeaux un peu plus tôt que prévu cette année. C’est ce que pourrait fièrement avancer l’écrivaine Lyne Gareau puisque son tout premier roman a vu le jour en décembre dernier. Récompense à la fois pour les lecteurs de romans et pour l’auteure, La Librairie des Insomniaques, des Éditions du Blé, est maintenant disponible en librairie.

Près de trois années auront été nécessaires à cette ancienne enseignante pour mettre le point final à ce roman. Écrivaine « sur le tard » comme nous l’entendons, cette Québécoise d’origine et Franco-colombienne atteint maintenant son but : écrire. Contes, nouvelles, romans; Lyne Gareau ne semble pas souffrir du syndrome de la page blanche.

D’enseignante à écrivaine

En terre britanno-colombienne depuis maintenant 37 ans, Lyne Gareau a connu un parcours professionnel peu commun. « Toute ma vie j’ai voulu écrire. C’était vraiment cela mon but. Mais je suis d’abord devenue enseignante au primaire et par la suite professeure à l’université. J’adorais vraiment mon travail mais je me disais : un jour je serai écrivaine et j’écrirai des histoires ».

C’est donc en 2013–2014 qu’elle décide fermement de concrétiser son but en effectuant des démarches en ce sens. Elle participe alors à des formations d’écriture au Québec pour ensuite commencer à publier des nouvelles dans des revues, notamment Virages et Moebius. Constatant qu’il était souhaitable d’accorder plus de temps à l’écriture, Lyne Gareau décide alors d’abandonner sa carrière d’enseignante pour se consacrer à la rédaction de son premier roman dans la même année. « Ça m’a brisé le cœur [de laisser son emploi de professeur à l’université], mais j’ai atteint mon but et j’ai fait la transition [d’enseignante à écrivaine] », se rappelle madame Gareau.

Point de départ : L’ermite de Saint-Barnabé

L’aurteure Lyne Gareau. | Photo par Philip Morgan

Pour la rédaction de son premier roman, Lyne Gareau s’est inspirée d’une histoire vraie : L’ermite de Saint-Barnabé. « J’étais à Rimouski et j’assistais à une conférence sur un ermite, Toussaint Cartier, qui a vécu au 18esiècle sur l’Île Saint-Barnabé, près de la ville de Rimouski au Québec. Et depuis, les gens s’interrogent : pourquoi y avait-il un ermite ?, comment en est-il arrivé à le devenir ?, était-ce en raison d’un chagrin d’amour ?, était-il en quête d’une forme de spiritualité ou encore était-il recherché par la justice ? Il y avait toutes sortes de raisons possibles pour lesquelles il avait pu devenir un ermite. Et c’est ce qui m’a donné l’idée de mon roman », souligne l’auteure.

Chacun des personnages rencontrés par Alex, le personnage principal, représente une des raisons possibles l’ayant poussé à devenir ermite. Bien qu’il ait un emploi et du succès auprès des femmes, pourquoi décide-t-il de se retirer de la société et faire vœu de silence ? Ce mystère entourant la raison première de devenir un ermite devient le point commun entre l’ermite de Saint-Barnabé et Alex de La Librairie des Insomniaques.

Déjà à l’écriture

C’est donc au printemps 2017 que Lyne Gareau met le point final à La Librairie des Insomniaques. Mais le goût pour l’écriture demeure : « Aussitôt fini, [son premier roman La Librairie des Insomniaques], j’ai commencé à travailler sur une série de contes et nouvelles », dont la première nouvelle, Les Invisibles, a paru en décembre dernier dans les Cahiers franco-canadiens de l’Ouest, une revue arbitrée du Centre d’études franco-canadiennes de l’Ouest, centre de recherche sur la francophonie de l’Ouest canadien, logé à l’université de Saint-Boniface. La nouvelle Les Invisibles porte sur le pouvoir qu’exercent sur nous les arts.

Et l’écriture se poursuit puisqu’un des contes récemment écrits s’est transformé en roman « On va complètement dans un autre univers avec ce nouveau roman. […] Il est ce que l’on appelle de l’auto-fiction ou encore un roman personnel », mentionne-t-elle. Intitulé Où on se trouve, le prochain roman de Lyne Gareau abordera les transitions de la vie et devrait être disponible au cours de la prochaine année.

Surveillez donc les prochaines publications de Lyne Gareau, cela pourrait très bien se glisser sous votre prochain sapin de Noël !

 

Pour connaître les détails concernant le lancement de La Librairies des Insomniaques :

www.ble.refc.ca

Leave a Reply