Un Parlement jeunesse francophone signé Ania Rezala

Ania Rezala, coordonnatrice au Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique. | Photo de CJFCB

Encore quelques jours de préparation et les parlementaires francophones en herbe de la province feront leur entrée à l’Assemblée législative lors du Parlement jeunesse francophone de la Colombie-Britannique (PJFCB) qui se tiendra du 18 au 21 janvier à Victoria.

Cette simulation parlementaire, réunissant 115 participants de 14 à 25 ans en provenance des quatre coins de la province, permet aux jeunes une immersion complète dans la réalité des acteurs de la vie politique. Ministres, députés, journalistes et citoyens, tous partagent le même objectif : participer au processus démocratique de la Colombie-Britannique. Et cette année, la chef d’orchestre de l’organisation de cet événement majeur est Ania Rezala, coordonnatrice aux événements au Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique depuis 2016.

L’organisatrice derrière cette 20e édition
Arrivée au Canada en 2016, Ania Rezala réalise alors un rêve qu’elle caressait depuis les Jeux Olympiques 2010 : s’installer au Canada. Pour cette férue de sports extrêmes, le Canada devenait alors un nouveau terrain de jeux à explorer. C’est notamment dans le but de retrouver sa culture francophone qu’elle décide alors de se joindre à l’équipe du CJFCB où elle peut marier quelques-uns de ses intérêts : l’événementiel, la culture francophone et la jeunesse.

Cette détentrice d’un Master de communication et de marketing a acquis une solide expérience dans l’événementiel aux Winter X Games. Ici en Colombie-Britannique, sa curiosité et son ambition lui ont permis de relever, entre autres, le défi d’organiser en équipe le 25e anniversaire des Jeux francophones de la Colombie-Britannique.

Une édition qui promet
Chapeauté par le Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique, ce 20e PJFCB propose, en plus de sa programmation habituelle, quelques nouveautés, comme nous le souligne Ania Rezala, la coordonnatrice de l’événement. « Lors du gala, on accueille cette année un invité d’honneur, monsieur Justin Johnson, président de la Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF). Il sera présent pour adresser aux jeunes un message sur l’importance de l’engagement communautaire en plus de partager avec le public son parcours et son implication auprès du mouvement jeunesse. C’est vraiment pour marquer le 20e anniversaire que nous avons souhaité recevoir un tel invité de taille ». Monsieur Johnson est actuellement directeur général du Directorat de l’activité sportive du Manitoba Inc. Il s’engage depuis une dizaine d’années au Conseil jeunesse provincial du Manitoba, notamment à titre de président de l’organisme.

Une autre invitée d’honneur, madame Roja Bageeri, sera également de la programmation afin de partager son parcours. Psychothérapeute certifiée et éducatrice en santé sexuelle à Vancouver, madame Bageeri était de la première édition du PJFCB. « Pour nous, c’était important de l’inviter cette année parce que c’est le pilier du PJFCB et elle a toujours été très active dans la communauté francophone », poursuit la coordonnatrice.

Afin de perfectionner davantage l’événement, le volet « média » sera particulièrement orienté cette année sur l’utilisation des médias sociaux et de vidéos.

Savez-vous ?

« D’année en année, nous remarquons une hausse de l’intérêt des jeunes envers la politique. L’événement leur fait vivre une implication citoyenne concrète par les votes qu’ils doivent faire en Chambre. Cette participation est également une plus-value pour les étudiants en sciences politiques et permet à tous de s’identifier comme étant des jeunes leaders au sein de leur communauté », Ania Rezala.

Leave a Reply