Marché mexicain : Tous au mercado !

« Le Mexique est dans ses marchés », disait Pablo Neruda. Véritable poumon d’une culture, ils sont le lieu idéal pour en découvrir le coeur. C’est dans cette optique que Mexico Tourism Board organise pour la deuxième année Market Mexico, un marché gratuit permettant de découvrir la culture mexicaine, tant dans sa diversité que dans son authenticité. Le 15 septembre prochain, près de 55 stands s’installeront à Robson Square pour faire vivre ce marché. Cerise sur le taco, ce sera aussi le jour de la fête de l’Indépendance du Mexique.

Avec 2 millions de touristes canadiens chaque année, le Mexique reste une destination dont la culture est mal connue. Loin des plages ensoleillées et des hôtels de luxe, le pays a une telle diversité de produits locaux, de lieux historiques, une richesse dont transpirent ses marchés et que les Mexicains aiment partager. Bref, une énergie communicative.

Le visage d’une culture

« Il y a deux ans, nous avons réfléchi comment Vancouver pourrait expérimenter la culture mexicaine, loin des destinations touristiques. Rien n’est plus important au Mexique que la nourriture et l’artisanat », explique Rodrigo Diaz de Rivera Vargas, directeur de Mexico Tourism Board région côte Ouest.

Chaque région au Mexique a ses spécialités culinaires, son artisanat, ses danses et ses chants. Si les restaurants mexicains se multiplient, il n’est pas si facile d’avoir accès à cette diversité au Canada. Fort du
succès de l’année précédente où 22 000 personnes se sont déplacées, (contre 5 000 attendues), Rodrigo et ses équipes ont oeuvré à trouver des personnes qui cuisinent des plats traditionnels et dont les saveurs sont celles que l’on trouve au Mexique.

Au menu, entre autres : Mole, (directement fourni par la ville de Puebla cette année), tortas, churros, elotes, et micheladas. Mais aussi de l’artisanat avec des gravures sur bois, des bijoux, des vêtements. Un mélange de couleurs et de saveurs.

Le marché s’animera également au son d’un groupe de mariachis féminins et de danses traditionnelles. Pour célébrer le jour de l’Indépendance, la consule générale du Mexique à Vancouver, Berenice Diaz Ceballos,
viendra honorer la tradition du « Grito de dolores », le cri de l’indépendance, un moment de ferveur à 18 h que partagera la communauté mexicaine avec les Vancouvérois.

Entre tradition et accessibilité

Avec 25 000 Mexicains à Vancouver, les gens sont de plus en plus curieux et demandeurs de cuisine typique et de culture mexicaine. Denys Bolanos le constate depuis qu’elle a débuté son entreprise familiale en mars, Mi Casa Mexicana. « Les tamales sont difficile à faire, mais la recette de ma grand-mère est fabuleuse, c’est intéressant de voir que les gens hésitent et ensuite ils en redemandent », dit-elle.

Plus de 20 000 personnes ont visité le marché mexicain en 2017.

Les gens aiment les produits mexicains car ils se souviennent d’un lieu, d’un moment au Mexique, et partagent leurs histoires, comme au marché. Mais c’est aussi une découverte pour beaucoup. Denys ajoute :
« C’est vraiment agréable de voir comment une autre culture peut aimer ma culture ».

Sans faire de concession sur les recettes et la qualité des produits présentés, Ana Perez, qui a aussi débuté cette année son commerce de pâtisseries mexicaines, apprécie l’accessibilité de ces produits sur le marché. Curieuse de voir l’offre du marché et accompagnée de son conjoint canadien, elle perçoit le marché comme « une bonne introduction à la culture mexicaine pour ceux qui ne la connaissent pas. C’est accessible car ça ne les effraie pas, les gens essaieront davantage de choses au Mexique. Le marché mexicain fait un super travail dans l’approche. »

Les marchés mexicains, en dehors des produits, c’est surtout beaucoup de couleurs, des odeurs, des souvenirs et des histoires de famille. Pas étonnant qu’Ana « pense toujours aux couleurs, surtout dans une ville où il pleut autant ».

Rodrigo, lui, affirme « qu’il ne faut pas changer le point de vue sur la culture mexicaine, mais qu’il faut le créer ». Le marché donnera un avant-goût des marchés mexicains et de leur joie ambiante. Une joie qu’une étude vient de confirmer en plaçant les Mexicains comme faisant partie des plus heureux du monde !

Market Mexico le 15 septembre de 11 h 30 à 20 h à Robson Square, étage en sous-sol

Leave a Reply