Un lapin sur la lune pour protéger nos travailleurs de première ligne

Photo de BC Culture Days
Une version du lapin lunaire et des caractères chinois de « mi-automne ».

Chaque année, suivant le calendrier lunaire, la « fête de la mi-automne » est l’occasion pour de nombreuses familles de se réunir, partager un repas, s’offrir des gâteaux de lune et contempler ce magnifique disque argenté ensemble.

La COVID ayant mis à mal cette joyeuse tradition, l’artiste-calligraphe richmondaise Ming Yeung a créé une installation interactive et ludique pour aider la communauté de Richmond et du Grand Vancouver à rester unie et optimiste en cette période de pandémie.

Fête populaire
Installée tout au long de la fête de la culture du Grand Vancouver, Moon Rabbit Jumping Over Richmond invite les participants à suivre son modèle de calligraphie et faire naître sous leur pinceau leur version du lapin lunaire et des caractères chinois de « mi-automne » (中秋) chez soi, accompagnés de quelques mots venant du cœur et de les coller à sa fenêtre, en soutien aux travailleurs de première ligne. Car cette fête très populaire en Asie du Sud-Est et dans le monde sinophone est également le moment idéal pour espérer ensemble et se rapprocher de sa famille, en ce jour de l’année réputé pour être celui où la lune est la plus belle et la plus imposante. On se rassemble dans cette lumière opalescente et on se raconte souvent les histoires et légendes populaires à son sujet.

Longévité
Une des légendes les plus populaires accompagnant cette fête explique pourquoi l’on semble apercevoir sur la face éclairée de la lune un lapin se penchant sur un mortier. C’est la légende de Chang’E et du lapin lunaire : selon le mythe chinois, Chang’E était l’épouse du fameux Houyi – l’archer qui décocha neuf des dix soleils mythologiques pour assurer la prospérité de l’Homme sur la Terre. Ce dernier se vit offrir un élixir d’immortalité par les dieux, préparé par le lapin de jade. Un apprenti tenta de voler cette potion d’immortalité à Houyi, et Chang’E, pour éviter qu’une personne malhonnête obtienne le pouvoir d’immortalité, avala l’élixir et se mit à s’envoler vers la lune de laquelle elle ne pouvait plus redescendre, séparée à tout jamais de son époux. En s’envolant, elle prit avec elle le lapin pour lui tenir compagnie sur la lune. Ce lapin mythologique est alors devenu un symbole protecteur pour la médecine et la santé, et maintenant du sacrifice de certains pour assurer le bonheur et la longévité de ceux qu’ils aident et protègent.

Éduquer les prochaines générations
Ce dévouement inébranlable des travailleurs de première ligne, l’artiste en a été le témoin privilégié : « Au cours des cinq derniers mois, j’ai constaté à quel point je souffrais de mes problèmes de santé sans pouvoir rendre visite à mes médecins dans le cadre de la routine normale, à cause de leur manque d’équipement de protection. Je suis entrée aux urgences à quelques reprises pour soulager ma douleur. J’ai été tellement émue par leur soin indéfectible et leur patience extraordinaire », confie la calligraphe. C’est pour exprimer sa gratitude, mais aussi pour offrir un soutien moral à la communauté, que Ming Yeung a créé cette installation artistique : « Beaucoup de gens peuvent être dans l’incapacité de célébrer la fête de la mi-automne pour de nombreuses raisons, que ce soit parce qu’ils n’ont pas un foyer stable ou parce qu’ils travaillent en première ligne. J’espère que Moon Rabbit pourra éduquer nos prochaines générations à se soucier de la communauté avec beaucoup d’amour, de gentillesse, de respect et d’acceptation. En tant qu’artiste, je considère la transmission de la tradition de la calligraphie chinoise comme mon devoir. L’éducation pour les enfants est devenue une partie de mes fonctions grâce à des projets artistiques, des cours d’art et des ateliers publics (…). Je me soucie de toutes les villes du Canada et de la ville de Richmond parce que #RichmondHasHeart » explique Ming Yeung.

De quoi réchauffer les cœurs pendant cette fête de la mi-automne si singulière.

Prenez part à cette installation de la fête de la culture du Grand Vancouver, du 25 septembre au 25 octobre.Informations sur www.culturedays.ca/en/events/7fb9a91a-d511-4a3f-8118-6c546878489b

Leave a Reply