Co-op Radio lance une nouvelle émission à destination des francophones

Le premier épisode de la nouvelle émission de radio Excuse My French a été diffusé le mercredi 14 novembre. La grande première d’une série programmée pour les trois prochains mois sur Co-op Radio.

Imaginez-vous débarquer en Colombie-Britannique, des rêves pleins la tête. D’impressionnants gratte-ciel, la grande ville, mais aussi des petites plages, des quartiers plus intimistes et une nature environnante à couper le souffle. Une fois passées les premières découvertes, il est temps de s’organiser. Inscrire ses enfants dans une école où ils pourront, s’ils le souhaitent, apprendre le français, trouver un médecin avec lequel il n’y aura pas de barrière linguistique, ou encore découvrir dans quel cinéma il sera possible de venir se détendre devant un film sans avoir à en lire les sous-titres.

Excuse My French, du nom d’une ancienne émission diffusée par la station de radio associative Co-op Radio, se veut la présentation de la communauté francophone de Vancouver, et des structures qui la font vivre. À destination des francophones mais aussi des francophiles, qui représenteraient un peu plus de 300.000 personnes en Colombie-Britannique selon le Commissariat aux langues officielles, les émissions consisteront en un panorama des initiatives proposées en français à Vancouver et dans les alentours. Diffusées jusqu’au 30 janvier, tous les mercredis à midi, elles seront thématiques, portant sur l’éducation, les arts, ou encore le sport. Mais avant de s’intéresser aux détails, les membres de l’équipe ont défini, comme l’aurait fait tout écolier modèle, les termes du sujet. Qu’est-ce que la francophonie ? D’où viennent les francophones ? Qui sont-ils ? Pour la grande première, le mercredi 14 novembre, il s’agissait d’une présentation de cette communauté souvent pensée comme homogène bien que composée de locuteurs de multiples horizons. Une émission à retrouver sur la plateforme de podcast www.spreaker.com/coopradio.

L’équipe d’Excuse My French, entre vie canadienne, francophonie et beurre salé

L’équipe est, pour le moment, formée de trois personnes. Margaux est étudiante à BCIT, dans le programme « Radio Arts and Entertainment ». Si elle est canadienne et a grandi à Vancouver, elle parle un français irréprochable, qu’elle a appris à l’école, mais surtout avec son père, Breton expatrié. Pour l’équipe, cette enfant du pays apporte un regard extérieur sur cette communauté francophone, qui est finalement peu intégrée. Laurence a quant à elle choisi de quitter la France en 2006. Parisienne, elle a aussi des origines bretonnes, elle travaille dans l’informatique et effectue des missions pour différentes structures francophones et anglophones. Membre de Co-op Radio depuis 5 ans, elle est très impliquée dans la communauté francophone, qu’elle connaît presque sur le bout des doigts.

Son expérience passée au sein de l’ancienne équipe d’Excuse My French est un précieux atout pour la nouvelle équipe. Enfin, quant à moi, Anna, fraichement arrivée de France il y a deux mois, même si je n’ai aucune origine bretonne je n’ai jamais refusé un kouign-amann. Stagiaire au sein de Co-op Radio, j’apporte moi aussi un regard extérieur sur cette communauté que je ne connais pas encore. Tous les mercredis à midi, nous serons toutes les trois présentes sur les ondes.

Anna Vugier est étudiante en Sciences Politiques à Toulouse, en France, et actuellement stagiaire à Co-op Radio à Vancouver

Infos pratiques : Co-op Radio CFRO 100.5 FM, possibilité d’écouter via le site internet www.coopradio.org. Excuse My French, tous les mercredis de 12 h à 13 h.

Leave a Reply