Omianan – quand le jazz alternatif se fond avec le rock psychédélique

Le groupe Omainan promet des concerts uniques à chaque représentation.

Un trio de musiciens, une chanteuse et une passion commune, le jazz. Le groupe Omianan se présente au Café Deux Soleils le 23 février.

Rencontre avec le batteur Jesus Caballero, en prélude de leur concert, qui explique les origines du groupe, et les dessous de leur processus créatif.

Une rencontre à l’université

Le groupe se compose de la chanteuse d’origine coréenne du sud, Sara Kim, de Jesus Caballero, batteur, né au Mexique ainsi que deux Vancouvérois, soit Thomas Hoeller, guitariste et Nikko Whitworth, bassiste. Les quatre membres du groupe Omianan sont tous passés par l’Université Capilano où ils ont étudié le jazz à partir de 2010. Ayant plus tôt collaboré dans divers projets, c’est en 2016 qu’ils décident de former un groupe autour de leur genre musical de prédilection: le jazz. « J’avais déjà joué dans un groupe avec Sara Kim en 2011. Elle m’a recontacté en 2016, j’ai ensuite contacté Thomas Hoeller et Nikko Withworth, et Omianan est né », raconte Jesus Caballero

Leur processus créatif est un effort collectif

Chaque groupe en formation dira que le processus de sélection du nom idéal peut parfois être très long. Ce qui a été leur cas. Des semaines de remue-méninges pendant lesquelles chacun venait avec son idée, n’ont pas porté fruit. Finalement, les quatre membres du groupe se sont mis d’accord lorsque Thomas Hoeller leur a proposé « Omianan ». Bien que semblant avoir une consonance coréenne, c’est en fait l’anagramme de la rue Nanaimo, où il habitait.

Chaque membre du groupe participe à la création de nouvelles compositions. Il n’y a donc pas un seul, mais plusieurs auteurs/compositeurs. Chacun apporte son idée au groupe, qu’ils interprètent ensemble en répétition, et sur base du premier rendu ils travaillent ensuite les arrangements. Ils aiment se laisser le plaisir de pouvoir improviser au sein même des morceaux, ensemble ou tour à tour. Plusieurs de leurs chansons ont à la fois une composante jazz prédominante, pour ensuite se terminer avec un son plus rock ou électrique. Leur style a notamment évolué car au début de la formation, Nikko Whitworth jouait de la contrebasse. Mais lorsqu’une blessure au dos l’a empêché de transporter son imposant instrument, il s’est aisément mis à la basse électrique, et toutes les possibilités d’effets qu’un pédalier peut apporter.

Quant à Jesus Caballero, il explique que son propre processus créatif est surtout dirigé par ses émotions, qu’il traduit en musique. « Joie, peine, frustration, colère, amour, dépression… Je commence par composer au piano. Certains morceaux prennent seulement quelques jours à éclore, d’autres plusieurs mois », précise-t-il.

Omianan a plusieurs compositions originales à son actif, dont une démo récemment parue en 2019, qu’ils vont présenter en concert au Café Deux Soleil. Ils catégorisent leur style musical comme jazz alternatif avec une touche de rock psychédélique, laissant une grande part à l’improvisation. « Improviser est un processus naturel pour nous, de par notre formation. Il faut juste s’accorder à l’avance sur le nombre de mesures et la tonalité dans laquelle improviser, et ensuite cela coule de source, » soutient Jesus Caballero.

Une première expérience live d’envergure au Vancouver Jazz festival en juin 2017 a donné à Omianan une belle exposition sur la scène musicale vancouvéroise. Une volonté de laisser une place importante à l’improvisation dans leur répertoire assure que chaque concert sera différent. Le batteur révèle également que faire partie de la famille des « musiques créatives » est parfois un défi, car ce n’est toujours facile d’acquérir son propre public. Selon lui, le plus beau compliment qu’ils aient déjà eu, est quand un membre de l’auditoire leur a confié à la fin du concert avoir versé une larme lors de leur performance.

Cette alchimie que le groupe parvient à créer, se connaissant par coeur, soutenue par la voix envoûtante de Sara Kim, est apte à transporter le public sur une autre planète rien qu’en fermant les yeux !

Pour plus d’informations sur Omianan, visitez le site www.omianan.bandcamp.com

Pour plus d’informations sur le concert, visitez le site www.cafedeuxsoleils.com

Leave a Reply