Festival du Film de l’Union européenne version hybride

Pour sa troisième édition, le festival du film de l’Union européenne aura lieu en personne à la Cinémathèque de Vancouver du 17 novembre au 1er décembre et en ligne du 18 novembre au 9 décembre. Les deux programmations seront complémentaires.

Après une interruption de deux ans en tant que festival en salle, le Festival du film de l’Union européenne revient pour une édition hybride spéciale qui présente les dernières nouveautés du cinéma européen. Cet évènement rassemble de nombreux partenaires dont l’Institut canadien du film à Ottawa et EU Toronto Film Festival à Toronto, ainsi que par les États membres de l’Union européenne et la délégation de l’Union européenne au Canada.

Scène du film ukrainien Klondike. | Photo de la Cinémathèque

Les cinéphiles pourront retrouver des films provenant des 27 États membres de l’Union européenne partout au Canada grâce à la plateforme de visionnage en ligne du festival. Ainsi tous les Canadiens pourront profiter des différents genres cinématographiques. Si le drame est majoritaire dans la programmation, le documentaire y tient aussi une bonne place aux côtés des thrillers et romances.

Soutien au cinéma ukrainien à Vancouver

En signe de solidarité avec l’Ukraine, cette édition 2022 du FFUE à la Cinémathèque de Vancouver comprend une présentation spéciale du célèbre film ukrainien Klondike, organisée en partenariat avec l’ambassade de l’Ukraine au Canada.

Ce drame, solide et visuellement précis, s’inscrit dans la veine de Shame de Bergman. En 2014, Irka (Oxana Cherkashyna), lourdement enceinte et aux prises avec un mari plutôt frustrant, se trouve à la croisée des chemins lorsqu’une bombe errante fait un trou dans le côté de sa maison et que, peu après, un avion commercial malaisien est abattu à proximité, tuant 298 passagers et membres d’équipage.

Les recettes de la projection de Vancouver seront versées à la Fondation Maple Hope, une organisation canadienne à but non lucratif qui s’engage à aider les personnes souffrant de la guerre en Ukraine. Cette comédie dramatique de Maryna Er Gorbach sera projetée le 1er décembre à 19 h.

Sélection francophone

Projeté à la Cinémathèque, Une histoire d’amour et de désir de Leyla Bouzid suit Ahmed (Sami Outalbali), étudiant en littérature idéaliste. Le jeune homme d’origine algérienne a grandi dans la banlieue de Paris. Studieux et solitaire, son univers change complètement un jour où il rencontre Farah (Zbeida Belhajamor), une jeune Tunisienne intelligente et séduisante, qui vient d’arriver dans la même université et à qui il fera découvrir un impressionnant corpus de littérature arabe érotique. Ce film sera diffusé le 26 novembre à 20 h 40.

Les Illusions perdues, adaptation de l’oeuvre de Balzac se déroule dans les années 1820 et tourne autour du poète Lucien de Rubempré, âgé de 20 ans, qui quitte sa province pour se rendre à Paris après une liaison scandaleuse avec une femme de la haute société locale. Sensible et idéaliste, il sera confronté au monde du journalisme de bas étage. Ce film de Xavier Giannoli sera disponible du 8 au 10 décembre en ligne.

Et enfin, Patrick, premier long métrage de Tim Mielants, campe sur la mort d’un propriétaire de camp nudiste et la disparition simultanée d’un marteau bien en vue de la collection de l’homme à tout faire Patrick. Ce mélange de comédie populaire et de malaise moderne est disponible à la fois en ligne du 5 au 7 décembre et en salle le 25 novembre à 18 h 30 à la Cinémathèque.

Les projections auront aussi lieu en salle à la Cinémathèque à Vancouver, au Spadina Theatre avec l’Alliance française de Toronto et à la galerie d’art d’Ottawa.

Pour plus d’informations sur la programmation de la Cinémathèque : www.thecinematheque.ca/series/european-union-film-festival-2022 et en ligne : www.euffonline.ca

Leave a Reply