Jeunes leaders bilingues : deux candidates de la C.-B. ont été choisies parmi huit gagnants venant de quatre provinces du Canada

L’organisme à but non-lucratif, Le français pour l’avenir a présenté à la mi-septembre son nouveau comité jeunesse, les Jeunes leaders bilingues. Deux candidates de la Colombie-Britannique ont été choisies parmi huit gagnants venant de quatre provinces du Canada.

Pendant deux ans, les jeunes sélectionnés pour leur passion du bilinguisme auront la tâche de monter un ou des projets pour promouvoir le bilinguisme officiel du Canada auprès des jeunes du secondaire. Les Jeunes leaders bilingues agiront aussi en tant que comité consultatif du Français pour l’avenir pendant leur mandat, et porteront la voix de la jeunesse bilingue à travers le pays.

Faire porter la voix de la jeunesse bilingue à travers tout le pays. | Photo du Français pour l’avenir

Selon l’’équipe du Français pour l’avenir, les candidatures reçues étaient impressionnantes par leur calibre en plus de l’engagement de ces jeunes dans leur communauté malgré leur jeune âge, ainsi que par leur vision d’une francophonie rassembleuse, inclusive et porteuse d’espoir.

Pour la jeune Britanno-colombienne Seerat Waraichi, une des deux candidates choisies, qui est une élève de 11e année à l’école secondaire WJ Mouat à Abbotsford, dans la grande région de Vancouver, sa participation au comité jeunesse, les Jeunes leaders bilingues, sera une chance pour elle de créer et d’organiser des événements dans sa communauté, et encore mieux, dans sa province, où n’importe qui, peu importe qui il est et son niveau de compétence, peut se réunir et pratiquer son français avec d’autres personnes de son âge. […] Les expériences de chacun étant différentes, elle pense que le fait de se réunir et d’apprendre à se connaître ouvre les yeux sur la beauté de la langue et sur la façon de pouvoir communiquer.

Quant à l’autre gagnante de la province, Lilia Hessabi de Vancouver, une élève en douzième année, elle voudrait devenir avocate. Pour l’université, son but est d’être acceptée à Sciences Po car elle aimerait vivre en France et voyager à travers l’Europe. À son école, elle est dans le programme d’immersion française. Ses journées sont remplies d’activités de bénévolat, de sport, d’emplois différents et de beaucoup d’autres activités extra-scolaires. Elle aime surtout être une voix dans sa communauté. Pour cette raison, elle a hâte d’être l’une des jeunes leaders bilingues!

Qu’est-ce que Jeunes leaders bilingues ?

Jeunes leaders bilingues est un comité jeunesse créé par Le français pour l’avenir qui se compose de sept à huit jeunes Canadiens et Canadiennes bilingues et engagés, désireux de réaliser des projets qui feront rayonner le bilinguisme.

Pour rappel, les dernières cohortes du programme des JLB ont créé et mis sur pied un club de lecture pancanadien, ainsi que le programme des Correspondants bilingues unis – un programme qui avait débuté comme projet pilote et qui a connu un grand succès à tel point qu’il est devenu un programme officiel du Français pour l’avenir ! D’ailleurs, les inscriptions au programme des Correspondants bilingues unis pour l’année 2022-2023 sont en cours.

Le comité jeunesse consiste en un tremplin pour la mise en œuvre d’initiatives locales de promotion du bilinguisme officiel par l’acquisition du français pour et par les jeunes. Le comité est une extension des actions du Français pour l’avenir, il permet de sensibiliser encore plus de jeunes et permet à un groupe de jeunes qualifiés de recevoir de la formation en gouvernance et en gestion de projets.

Le comité jeunesse agit également comme comité consultatif pour le Français pour l’avenir, qui se donne pour ambition d’entretenir un dialogue constant avec les jeunes pour que les programmes qui leur sont proposés restent toujours pertinents.

Fondé en 1997, Le français pour l’avenir est un organisme à but non-lucratif qui encourage les élèves du secondaire à étudier et à vivre en français. Il vise à promouvoir le bilinguisme au Canada, ainsi que les avantages d’apprendre le français et de communiquer dans cette langue auprès des élèves de la 7e à la
12e année.

Pour en savoir plus sur Le français pour l’avenir: www.french-future.org

Leave a Reply